Freebox Revolution : Xavier Niel parle cash

Cloud

Sur divers médias en ligne, le patron d’Iliad-Free est revenu sur le lancement de la Freebox Revolution : Blu-ray, mobile, tarifs, jeux vidéo…Ou l’art de « mettre le bordel ».

Quand Xavier Niel défend la nouvelle Freebox Revolution…La patron d’Iliad-Free a accordé une série d’interviews dans les médias concernant la sortie de la nouvelle set-top box qui multiplie les surprises : disque dur de 250 Go, Wi-Fi n, appels mobiles inclus, nouveau boîtier TV avec processeur Intel Atom, Blu-ray…

Sur la Chaîne Techno, Xavier Niel assure que Free devient du coup l’un des plus fervents supporters du format vidéo haute définition.

« Les lecteurs Blu-ray sont souvent trop chers. En intégrant du Blu-ray dans la set-top box TV, on devient un des premiers acheteurs européens voire mondiaux de blu-ray. On commande des centaines de milliers de pièces », explique le co-fondateur de Free.

Xavier Niel raille la 3D, qui sert juste « à impressionner les filles ».

Associée au puissant processeur d’Intel, la nouvelle set-top box disposerait d’une puissance colossale trois à quatre fois supérieur au truc que vous évoquez (box SFR Evolution).

« Nous avons le plus gros processeurs 3D de n’importe quel box sur le marché. »

La question du nouveau prix de l’offre haut débit de Free suscite des interrogations.

Quel sera le prix final de la FreeBox Revolution ? La hausse concerne les abonnés en dégroupage total qui devront s’attendre à une hausse de 5,99 euros (on arrive à 35,98 euros) sans compter sur la hausse de la TVA qui sera répercuté à « l’euro l’euro ».

« Nous sommes encore loin des 40 euros », se défend Xavier Niel. Mais on devrait s’y rapprocher… Selon une enquête de Silicon.fr, cette « Révolution » chez Free cacherait aussi quelques modifications tarifaires moins exposées.

(lire la fin de l’article page 2)

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur