Google n’a pas mis le grappin sur Groupon alors il le fait tout seul

Cloud

Google Offers devrait constituer une alternative à Groupon dans le business des « affaires du jour » associées aux commerces de proximité. Une manière de se venger ?

Pendant que la direction de Google évolue, le business et les nouveaux services continuent.

Selon Mashable.com, le groupe Internet s’apprête à lancer Google Offers, clairement positionné comme un anti-Groupon qui lui a échappé des mains.

Au sein du Googleplex (quartier général de Google à Mountain View en Californie), des tests sont menés pour mettre ce nouveau service qui permettra de distribuer des coupons de réductions à consommer dans les commerces de proximité (« un deal par jour »).

En clair : Google Offers veut marcher sur les plates-bandes du rebelle Groupon mais aussi de LivingSocial (tombé dans le giron d’Amazon).

Le nouveau service devrait fonctionner avec la plate-forme de paiement Google Checkout et facilitera les liens vers Facebook, Twitter, Google Reader et Google Buzz.

Aux Etats-Unis, un porte-parole de Google a répondu à Mashable que le groupe Internet cherchait effectivement à se rapprocher des TPE-PME afin d’enclencher un programme de bons de réduction à offrir à leurs clients.

« Cette initiative fait partie des efforts continus de Google visant à créer de nouveaux produits comme le nouveau service Offer Ads en version bêta, associant les commerçants et les clients de manière originale. »

Rappelons que l’équipe de Groupon et ses investisseurs ont refusé une offre de Google d’au moins six milliards de dollars, préférant une option introduction en Bourse…à 15 milliards.

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur