Kama Sutra : plus de peur que de mal… pour le moment

Cloud

Aucun dégât important n’aurait pour l’heure été constaté suite à l’attaque du ver Nyxem, également baptisé Kama Sutra, qui devait se déclencher à partir de minuit.

« Jusqu’à présent, nous n’avons reçu aucun rapport significatif de dégât causé par Nyxem. » Nyxem, Kama Sutra, MyWife ou encore Blackworm, le ver destructeur programmé pour se déclencher ce vendredi 3 février a, pour l’heure, fait couler plus d’encre qu’il n’a détruit de fichiers des disques durs contaminés (voir édition du 30 janvier 2006). « La majorité des PC infectés par Nyxem sont des ordinateurs de particuliers », notait en milieu de journée Mikko Hypponen, responsable du pôle recherche, dans le blog, « rien ne se passera avant que les gens rentrent chez eux et allument leur PC. »

Chercheur chez McAfee et secrétaire général du Club de la sécurité des systèmes informatiques français (Clusif), François Paget reste optimiste. « En Inde, dans l’un des pays qui semblait être le plus touché, il est déjà 14h30 (il est 9h à Paris lorsque j’écris cette note) et on annonce à cette heure qu’une seule entreprise aurait été touchée dans le pays… », notait-il dans son blog ce vendredi matin. Rien non plus à signaler du côté américain. En revanche, ces dernières heures ont vu défiler deux nouvelles variantes du ver Bagle. « La routine en quelque sorte… », lance le chercheur.

Le point sur les dégât ce week-end

Damas Tricart, chef de produit chez Symantec, est lui aussi confiant. « Il n’y a pas eu de suppression massive de fichiers cette nuit en Asie, il n’y a donc aucune chance que le virus fasse des dégâts importants aujourd’hui en Europe », a-t-il déclaré à l’AFP aujourd’hui. Le responsable rappelle que les risques encourus par l’attaque de Nyxem sont considérés comme modérés. D’abord parce que les anti-virus savent éradiquer le ver et ensuite parce que « vous pouvez toujours récupérer les fichiers détruits par Nyxem à partir d’une sauvegarde ».

« Nous aimerions penser que le problème a été évité et que tout le monde a désinfecté sa machine à temps », conclu Mikko Hypponen, « mais malheureusement, ce n’est certainement pas le cas. » Selon le porte parole de F-Secure, l’étendue des dégâts se constatera dans le courant du week-end, voire en début de semaine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur