Noms de domaine : l’Icann rejette le suffixe « .xxx »

Mobilité

L’organisme chargé de la gestion des noms de domaine a refusé la création d’une extension réservée aux sites Web pornographiques.

Une proposition de création d’un suffixe « xxx » pour les sites Web à caractère pornographique vient d’être rejetée par l’Icann par neuf voix contre cinq.

L’association, qui a tenu une réunion sur ce sujet le 10 mai, a simplement déclaré que la proposition « avait fait l’objet de nombreux commentaires publics et de discussions approfondies » de la part de ses membres.

Les partisans de ce projet espéraient que la création d’un domaine de premier niveau « xxx » permettrait de mieux tenir les fournisseurs de contenus pornographiques à l’écart des personnes et des enfants susceptibles de tomber accidentellement sur de tels sites. L’Icann a indiqué qu’elle pourrait prochainement être amenée à se prononcer à nouveau sur ce sujet.

(Traduction d’un article de TheInquirer en date du 11 mai 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur