Réseaux : Akamai est-il en froid avec les FAI français ?

Cloud

Selon Light Reading, les relations se tendent entre les FAI et les réseaux de diffusion de contenus (CDN). Illustration avec le leader du marché (Akamai) et les opérateurs français (Orange, SFR, Free). Enquete.

Etats-Unis : conflit entre Comcast et Level 3

Ce nouvel épisode survient alors que les « premières orientations » de la mission d’information Erhel – La Raudière de l’Assemblée nationale relative à la neutralité du Net ont été dévoilées.

La question du financement des réseaux et du modèle économique entre les acteurs de la chaîne (opérateur d’accès ou de Transit, éditeurs de contenus, prestataires techniques intermédiaires) reste centrale.

Des acteurs de la chaîne comme l’opérateur de transit Cogent considèrent que l’externalisation du volet CDN hors de leurs réseaux n’est qu’un prétexte pour les fournisseurs d’accès qui cherchent à créer des offres segmentées pour leur propre profit. Au détriment de la neutralité du Net.

Ce n’est pas le premier évènement du genre, illustrant les relations de plus en plus tendues entre les fournisseurs d’accès et les réseaux de tiers, notamment les réseaux de distribution de contenu (CDN).

Aux États-Unis, le câblo-opérateur Comcast et l’opérateur Level 3 Communications (également CDN) sont entrés en conflit à cause de ce point sensible, relate Stéphane Bortzmeyer, ingénieur à l’AFNIC, dans une contribution blog en date du 21 décembre 2010.

Le premier jugeait que l’injection d’une quantité exponentielle de trafic sur son réseau par le second devait désormais faire l’objet d’une relation commerciale susceptible d’évoluer à l’avenir. Tout cela en vertu de la croissance des flux échangés.

Une preuve que le modèle technico-économique des CDN est bel et bien en train de se transformer à grande vitesse.

Il impliquera à terme un inévitable recours aux services de « multi-sourcing ».

Objectif : permettre à un éditeur de contenus de répartir la charge de trafic vers le meilleur réseau CDN à un instant T et assurer une qualité de service optimale à l’utilisateur final.

Mais cet « aiguillage » aura un coût qui ne sera pas à la portée des plus petits éditeurs de contenus…

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur