News P2P

logo Napster

Napster achève sa symphonie en Rhapsody majeur

Propriété de Rhapsody, la marque Napster disparaît. A la fin des années 90, ce service P2P de partage de fichiers était populaire mais il a subi les foudres des majors en raison du piratage. Malgré des essais pour relancer la « machine Napster », l’aura s’est estompé.

netasq-cassidian-sécurité-IT-internet-entreprise-protection-pare-feu-firewall

Patch provisoire Microsoft : Duqu je me mêle

Pour limiter la propagation, Microsoft propose un correctif temporaire pour le malware Duqu que l’on compare à Stuxnet. En attendant une solution concertée entre éditeurs de sécurité IT.

Skype Messenger Microsoft

INRIA : l’appel manqué de Skype avec la sécurité IT

L’institut français de recherche sur les technologies du numérique a découvert une faille dans le protocole P2P exploité par Skype. Elle permet de consulter les fichiers téléchargés et la localisation des utilisateurs du logiciel.

The Pirate Bay

The Pirate Bay prend ses aises en Belgique

The Pirate Bay persiste à s’implanter durablement en Belgique. L’ancien tracker de fichiers Torrent fait l’acquisition d’un nouveau nom de domaine et contourne ainsi un verdict rendu à l’encontre de ses sites.

logo Napster

Rhapsody prend la main sur Napster

Le site de streaming musical Rhapsody fait l’acquisition de Napster auprès de Best Buy et porte son portfolio à un million d’abonnés payants, pour un catalogue de plus de 20 millions de titres.

Oublié le P2P, Kazaa renaît en streaming

Grand nom du P2P dans les années 2000, Kazaa fait son retour après cinq ans d’absence. Mais le service a évolué : il s’agit désormais d’une offre de streaming payant.

logo Qualcomm

Qualcomm creuse le filon du P2P mobile

Qualcomm a conçu AllJoyn, du nom d’une technologie de communication dynamique et instantanée entre les appareils communicants (smartphones, tablettes, télévision, set top box…) en vue d’échanger les données.

cédérom

Le Royaume-Uni autorise la copie privée de CD et DVD

Le Royaume-Uni est parti pour légaliser la copie privée de supports optiques. Les Britanniques qui pourront ainsi faire de leur musique et de leurs films des fichiers numériques à lire sur ordinateur et baladeur multimédia.