Téléphonie IP : NFON ouvre son cloud aux PME françaises

RéseauxVoIP
cloudya-france

Le fournisseur allemand de téléphonie cloud NFON lance son activité commerciale sur le marché français.

Un acteur de plus sur le marché français de la téléphonie cloud.

Le fournisseur allemand NFON vient d’officialiser l’ouverture de sa filiale basée à Paris.

laurent-lhermitteLa direction générale revient à Laurent Lhermitte (ci-contre), passé notamment par Sagem et Completel.

Fondé en 2007, NFON est coté depuis l’an dernier à la Bourse de Francfort. Il revendique « plus de 30 000 » entreprises clientes.

Le socle technologique de son offre se nomme Cloudya. Il s’agit d’un standard téléphonique cloud (centrex) hébergé en Allemagne.

L’utilisation est facturée au nombre de postes actifs (tarif unitaire de référence : 12,80 € HT, avec jusqu’à 9 terminaux par utilisateurs) et au temps de communication.

Une connexion SDSL (débit symétrique) est recommandée pour exploiter le service… et les solutions de communication que NFON propose d’y greffer.

Certaines visent des secteurs en particulier. En l’occurrence, l’industrie hôtelière et les centres d’appels – avec par exemple, pour ces derniers, un outil de suivi de performance.

D’autres ont une visée plus généraliste. Notamment l’enregistrement, l’archivage et l’analyse d’appels. Mais aussi la revalorisation de l’existant (illustration avec une solution de trunk SIP pour connecter les équipements non IP).

Les manuels d’utilisation des logiciels de NFON (softphones, applications pour la convergence fixe-mobile…) sont traduits.

Les conditions d’utilisation ne le sont pas encore. La version anglaise donne toutefois une idée des différentes garanties que l’entreprise apporte quant à la disponibilité de ses services. On consultera, en complément, la fiche d’information sur la protection des données.

À consulter en complément, notre dossier « Du RTC vers le ‘tout IP’ : 7 pistes pour basculer ».

Illustrations © NFON


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur