4G : les Français accrochent le réseau

4GMobilitéOpérateursRégulationsRéseauxTablettes
francais-reseau-4g

A mesure que les Français adoptent smartphones et tablettes numériques, leur usage d’Internet se reporte sur le mobile et suscite un engouement croissant pour la 4G, illustré au dernier baromètre de Médiamétrie.

Friands de smartphones, amateurs de tablettes tactiles, attirés par la TV connectée : la 9e édition du Baromètre de l’économie numérique (document PDF, 43 pages) réalisé à fréquence trimestrielle par Médiamétrie décrit les Français comme des internautes accomplis.

A fin 2013, plus de 5 millions de foyers sont équipés d’un téléviseur connecté à Internet (+ 800 000 en un an). Et près de 8 millions disposent d’au moins une ardoise numérique… sachant que plus d’un million se sont équipés durant la période des fêtes de fin d’année. Des indicateurs en progression, mais sans commune mesure avec le taux de pénétration des smartphones, aujourd’hui détenus par 67% des 38,587 millions d’individus de 15 ans ou plus se déclarant utilisateurs principaux d’un téléphone mobile.

L’offre Android gagne du terrain (53,4% du parc à fin 2014, contre 51,8% au trimestre précédent), contrastant avec le recul d’iOS (de 25,6% à 23,8%). Quant à la connectivité 4G, elle concerne désormais 5,4 millions de Français détenteurs d’un mobile compatible. Une étude menée “sur le terrain” entre le 27 février et le 3 mars 2014 illustre la notoriété grandissante des réseaux très haut débit : 21% des sondés souhaitent souscrire un abonnement 4G (+ 10 points en un trimestre). Ils ne sont plus que 51% à déclarer ne pas l’envisager, alors qu’ils étaient plus de 80% au dernier pointage de Deloitte, fin septembre 2013.

L’intention est plus forte chez les hommes (25%) que chez les femmes (17%). Les 35-49 ans (28%) se montrent les plus réceptifs, plus généralement en Ile-de-France (29%) qu’en Province (19%). Cette montée en débit accompagne la démocratisation des services connectés, utilisés par plus de 27 millions de Français. La plupart de ces mobinautes (22,7 millions) utilisent un service de messagerie électronique. Ils sont près de 5 millions à réaliser des achats en ligne.

Autre enseignement : le montant alloué par les Français à leur forfait mobile continue de chuter. Ils sont désormais 59,8% à payer moins de 20 euros (+ 5 points en un trimestre). Conséquence de l’adoption des formules multiplay, 2,5% répondent “Je ne sais pas, car [mon forfait mobile] est inclus dans un autre abonnement.

En y associant les usages fixes, 37,5% des internautes de 11 ans et plus (20,4 millions) effectuent régulièrement des achats sur Internet.
Dans la catégorie des 15 ans et plus, 49,2% (20,7 millions) ont effectué des formalités administratives de type demande de passeport, déclaration de revenus ou allocations familiales. 69,7% ont utilisé un service de banque en ligne ; 7,5 millions l’ont fait sur mobile). Enfin, 76,2% (environ 32 millions) sont inscrits sur au moins un site communautaire.

Au global, plus de 9 Français sur 10 reconnaissent que les nouvelles technologies ont changé leur façon de travailler, rendant l’exercice des métiers plus efficace (74%), plus simple (37%)… mais aussi moins humain (37%), plus chronophage (28%) et plus complexe (26%). 22% pensent que le secteur le plus impacté est celui de l’édition et du journalisme, devant la banque/assurance (15%) et l’audiovisuel/spectacle (10%).

francais-abonnements-4g
Quand on leur demande s’ils ont l’intention de souscrire un abonnement 4G, les Français répondent…
Méthodologie de l’étude
Le recensement des équipements multimédias a été réalisé en interrogeant, au cours de l’année, 22 000 foyers, en face-à-face et via un système CAPI (“Computer-Assisted Personal Interview”).L’Observatoire des usages Internet s’appuie sur une enquête téléphonique mensuelle auprès de 1000 individus de 11 ans et plus. Même format pour l’enquête sur les usages mobiles, mais auprès de 3000 personnes âgées d’au moins 15 ans.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : la 4G, vous connaissez ?

Crédit photo : woaiss – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur