A peine lancé, l’iPhone 3G est déjà piraté

CloudMobilitéSmartphones
0 0

Une vidéo brésilienne revendique le premier iPhone 3G piraté.

Un groupe brésilien est parvenu à déverrouiller le nouvel iPhone 3G d’Apple. Une vidéo en ligne relayée par un blog d’informations en portugais présente l’iPhone débloqué. Un iPhone débloqué peut être utilisé avec n’importe quelle carte SIM et n’importe quel opérateur.

Dans une interview avec Gizmodo, l’utilisateur Bruno MacMasi explique que le processus de  déverrouillage implique la modification de la carte SIM, permettant ainsi d’effacer le numéro IMSI (International Mobile Subscriber Identity) et de le supprimer du réseau d’origine. Un processus similaire a déjà été employé l’année dernière pour débloquer la première génération d’iPhone.

Parallèlement, un groupe de chercheurs baptisé iPhone devteam a publié les premiers logiciels ‘jailbreak’ pour l’iPhone 3G et la mise à jour iPhone 2.0. Le terme ‘jailbreak’ désigne le processus qui consiste à supprimer les contrôles logiciels empêchant les utilisateurs d’installer des logiciels en dehors de l’iPhone App Store.

Le groupe, qui a demandé à ce qu’aucun lien direct vers son site ne soit communiqué pour des raisons de bande passante, propose actuellement un utilitaire qui exécute automatiquement ce processus.

La question des téléphones déverrouillés et modifiés a toujours été problématique depuis le lancement du tout premier iPhone. Les utilisateurs ont depuis le début ardemment cherché à contourner les contrôles stricts régissant l’installation de logiciels tiers et à faire fonctionner le téléphone sur d’autres réseaux.

Si l’iPhone App Store a autorisé la distribution d’applications tierces, un groupe d’utilisateurs cherche encore à exécuter des applications et logiciels tiers plus anciens, qui n’ont pas reçu l’approbation d’Apple.

Apple a tenté de conserver une position neutre sur ce sujet. Le fabricant a prévenu que le jailbreaking annulait la garantie et pouvait endommager le téléphone lors de l’installation de nouvelles mises à jour, tout en précisant qu’aucune mesure spéciale ne serait prise pour désactiver ou bloquer les téléphones piratés.

Traduction de l’article iPhone 3G unlocked de Vnunet.com en date du 15 juillet 2008


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur