Achats de Noël : Internet décroche le statut d’incontournable

E-commerceMarketing
FEVAD
2 9

Selon le baromètre Médiamétrie/FEVAD, 30 millions d’internautes passeront par les sites d’e-commerce pour leurs cadeaux de Noël, avec un budget par e-acheteur en hausse de 14%.

Malgré le climat de tension qui règne ces jours-ci en France après les récents attentats de Paris, Les Français commencent à préparer Noël, peut-être plus cette année avec le concours d’Internet que des boutiques physiques…

Selon l’enquête menée par Médiamétrie*, en partenariat avec la FEVAD, quelques 30 millions d’internautes français, soit 68%, comptent bien passer par le canal Web pour acheter leurs cadeaux de Noël.

Si l’écran de PC demeure le point de contact privilégié, les 37% des mobinautes prépareront leurs fêtes de fin d’année à partir de leur smartphone et 56% depuis une tablette.

En outre, le budget de Noël consacré aux achats en ligne a fait un net bond en avant : alors qu’il culminait à 174 euros il y a un an, il devrait s’élever cette année à 200 euros par e-acheteur (+14%).

« Les cyber-acheteurs vont tout de même dépenser 58% de leur budget total de Noël en ligne », note Marc Lolivier, directeur général de la FEVAD.

Les produits les plus plébiscités par les internautes devraient être les produits culturels (DVD, CD et livres), à hauteur de 52% des achats, les jeux et jouets (45%) et les produits high-tech (36%).

Par ailleurs, Médiamétrie met en avant le fait que les Français privilégient le canal Internet pour faire leurs courses de fin d’année en misant sur un meilleur rapport qualité/prix qu’en boutique, le choix varié des produits proposés et un service client plus fiable.

Si la majorité des achats de Noël devrait s’étendre de la mi-novembre à la mi-décembre, les cyber-acheteurs comptent bien profiter des offres promotionnelles mises en avant lors d’événements comme le Black Friday (27 novembre) et le Cyber-Monday (30 novembre).

Sitôt commandés, les produits seront surtout livrés à domicile, un mode privilégié par 81% des e-consommateurs. Mais la livraison en point relais gagne du terrain et intéresse 67% des internautes (+5 points en un an).

 

*Méthodologie :
Enquête menée du 19 au 26 octobre 2015 auprès d’un panel de 3 018 internautes âgés de 15 ans et plus concernant leurs intentions d’achats en ligne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur