Adobe retrouve du code source de ses logiciels sur un serveur pirate

Régulations
adobe-piratage

Des codes sources propriétés d’Adobe ont été retrouvé sur un serveur servant de point de stockage pour des hackers russophones. Ces derniers n’en seraient pas à leur premier coup d’éclat.

Du code source appartenant à Adobe a été retrouvé sur un serveur utilisé par des pirates russophones.

Cette découverte fait suite au récent piratage de données qui a été reconnu par l’éditeur américain le 3 octobre dernier.

Les hackers avaient alors réussi à dérober près de 2,9 millions d’enregistrements de cartes de crédit, mais aussi le code source de logiciels t’els qu’Acrobat, ColdFusion, ou encore ColdFusion Builder.

C’est le chercheur en sécurité Alex Holden qui a fait cette découverte sur un serveur notoirement utilisé par des pirates proches de la Russie.

Les différents fichiers étaient stockés en clair, sous la forme d’archives, et sans autre type de sécurité.

D’après Silicon.fr, le même serveur avait déjà été utilisé pour stocker des données volées à trois grands fournisseurs d’informations sur les habitudes de consommation des Américains, LexisNexis, Dunn & Bradstreet et Kroll Background America.

L’affaire avait été révélée par l’expert en sécurité IT Brian Krebs sur son blog.

Brian Krebs et Alex Holden ont tous les deux été félicités par Adobe pour leur travail qui a permis de mieux comprendre les failles exploitées dans le système de la société.

Selon Alex Holden, interrogé par nos confrères de CIO, le même groupe de hackers serait toujours actif et le serveur renfermerait des données volées à d’autres organisations.

La fuite des codes source d’Adobe pourrait aboutir à la découverte de nouvelles failles “zero day” exploitées par des organisations criminelles afin de pénétrer les systèmes des clients de l’éditeur ou dérober de l’information.

Pour l’instant, aucun nouvelle attaque exploitant le code dérobé n’a été signalé.

——-Quiz——-

Incollable sur les logiciels Adobe ?

——————-

Crédit illustration : Lightspring – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur