App Store : Steve Jobs souhaite bon courage aux concurrents de l’iPhone

MobilitéSmartphones

Le kiosque d’Apple pour l’iPhone et l’iPod recense 1,5 milliard d’applications téléchargées. L’écosystème d’App Store se révèle très dynamique.

L’App Store a atteint la barre du milliard et demi d’applications téléchargées. Sa progression est fulgurante sur fond de lancement réussi de l’iPhone 3G S (un million d’unités écoulées en trois jours).

En effet, lors d’u pointage réalisé fin avril, l’App Store, qui sert de kiosque de vente pour “l’écosystème” de l’iPhone (smartphone) et l’iPod (baladeur), venait de passer le cap du milliard d’applications téléchargées.

Un enthousiasme qui se traduit par un catalogue denses d’applications disponibles (65 000) et par un nombre de développeurs tiers ayant intégré l’iPhone Developer Program (plus de 100 000).

Dans un communiqué de presse, Steve Jobs, P-DG d’Apple qui confirme son retour aux commandes, glisse un petit message d’encouragement à la concurrence. “Avec 1,5 milliard d’applications téléchargées, ce sera très difficile de nous rattraper.”

Comment se distinguer sur l’App Store pour générer du business ?

Mais il est difficile de se faire une place en haut du palmarès App Store. Fin juin, AdMob, une agence californienne spécialisée dans la monétisation de la publicité sur mobile, révélait quelques éléments surprenants dans une étude portant sur plus de 2300 applications utilisées par plus de 15 millions de membres (réalisée sur le mois de mai 2009).

Seules 116 applications, soit 5% du panel d’outils retenus dans le kiosque d’Apple, étaient utilisées par plus de 100 000 personnes. La majorité (54%) recensait moins d’un millier d’utilisateurs. Autre statistique intéressante de l’étude AdMob : En moyenne, les détenteurs d’iPhone utilisent quatre applications au quotidien.

—————- LIVRE BLANC ——————

L’usage de l’iPhone se généralise dans l’entreprise : Alors qu’il l’avait initialement estimé impropre à un usage en entreprise, le Gartner Group est récemment revenu sur son jugement concernant l’iPhone dorénavant qualifié d’acceptable, avec toutefois un bémol concernant la sécurité.
Découvrez les conseils aux départements informatiques pour concilier exigences utilisateurs et contraintes de sécurité.

——————————————–


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur