Apple Music : 20 millions d’abonnés et les signaux favorables du marché

Mobilité
apple-music-20-millions

Avec Spotify en ligne de mire, Apple Music passe la barre des 20 millions d’abonnés sur un marché du streaming dont la croissance s’accélère.

Il aura fallu un peu moins d’un an et demi à Apple Music pour dépasser les 20 millions d’abonnés.

Billboard en a obtenu la confirmation auprès d’Eddy Cue*.

Le principal responsable de l’offre au sein de la firme précise que 60 % de ces utilisateurs « n’ont pas acheté de contenu sur l’iTunes Music Store depuis plus d’un an ».

Le signe d’un bouleversement des modes de consommation ? Le dernier pointage de la RIAA (Recording Industry Association of America) l’a déjà laissé suggérer.

L’association professionnelle, qui défend les intérêts de l’industrie du disque aux États-Unis, constate que sur le premier semestre 2016, le streaming a dégagé des revenus globaux de 1,6 milliard de dollars, en hausse de 57 % d’une année sur l’autre. Et que les abonnements payants en représentent plus de 60 %, à 1,013 milliard de dollars.

Sur les traces de Spotify

Le SNEP (Syndicat national de l’édition phonographique) rend des conclusions similaires pour le marché en France.

Sur les neuf premiers mois de l’année, les services de streaming audio (hors abonnements « vidéo ») ont généré des revenus en hausse de 45 %, à 97 millions d’euros, tandis que le volume d’affaires a reculé de 23 % pour le téléchargement d’albums et de titres, à 25 millions d’euros.

Surtout, 64 % des revenus issus du numérique sont attribuables aux abonnements (+ 12 points sur un an), contre 14 % au financement par la publicité (stable) et 22 % pour le téléchargement (- 12 points).

Concernant Apple Music, le rythme de croissance de la base d’utilisateurs n’est plus aussi important qu’au début de l’exploitation commerciale (lancement en juin 2015), mais reste soutenu : 20 millions d’utilisateurs, c’est 3 millions de plus qu’au mois de septembre, sachant que la barre des 10 millions avait officiellement été atteinte en début d’année.

On reste toutefois à distance de Spotify, dont le compteur en est à 40 millions de souscripteurs à une offre payante, contre 30 millions six mois plus tôt – et 20 millions en juin 2015, selon les données de Statista.

* Apple estime avoir été porté par les contrats d’exclusivité signés avec des artistes qui ont atteint le sommet des charts : Drake avec « Views », Frank Ocean avec « Blonde », Future avec « Evol », DJ Khaled avec « Major Key »…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur