Apple voudrait produire un iPhone low cost pour croquer les pays émergents

CloudMobilitéSmartphones
appstore-applications

Pour élargir l’influence de l’iPhone sur de nouveaux marchés, Apple pourrait concevoir un iPhone à bas coût avec une carte SIM universelle et s’affranchir des réseaux opérateurs.

Des rumeurs circulent sur l’élaboration par Apple d’un iPhone à bas coût. Ce serait un vrai changement de cap dans sa stratégie “smartphones”.

La marque à la pomme pourrait délaisser le segment haut de gamme pour toucher les pays émergents et/ou en voie de développement avec des terminaux plus basiques mais plus accessibles.

Sachant que, dans un pays comme la Chine, Apple doit déjà faire face à des modèles “iPhone-like”.

Néanmois, ce mouvement vers la vulgarisation du modèle iPhone serait logique au regard de la concurrence entre écosystèmes d’OS mobiles : Google Android, en particulier mais aussi RIM-BlackBerry et maintenant Nokia-Microsoft…

Sans compter sur les fabricants asiatiques de téléphones mobiles qui percent au niveau de l’entrée de gamme.

L’agence de presse Bloomberg évoque l’élaboration d’un iPhone moins cher (autour de 200 dollars) et plus petit que l’iPhone 4 (un tiers).

Ce modèle low cost serait compatible avec les réseaux mobiles de n’importe quel opérateur car il s’appuierait sur des cartes SIM “universelles” (Gemalto travaillerait sur ce concept avec Apple).

Le client final ne serait pas lié à des engagements contractuels avec l’opérateur.

Cette manière de s’affranchir des réseaux mobiles a suscité le courroux de grands opérateurs comme Orange qui craignent de perdre leur clientèle iPhone et le contrôle de la relation clients.

Dans le prolongement ou non de cette approche low cost, Apple travaillerait aussi sur l’intégration d’une fonction dual-mode sur l’iPhone (capacité de switcher sur des réseaux GSM que l’on trouve en Europe ou CDMA que l’on trouve aux Etats-Unis).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur