Bill Gates et Steve Ballmer relativisent l’arrivée de Google OS Chrome

CloudPoste de travailSystèmes d'exploitation

Pour Bill Gates, Google OS Chrome est une énième déclinaison Linux. Pour Steve Ballmer, la voie “browser-centric OS” est mauvaise.

Google Chrome, quoi d’autres ? pourrait s’exclamer Bill Gates en reprenant un slogan d’une grande marqué de café.

Dans une interview accordée à Cnet, le co-fondateur de Microsoft, qui a quitté en juin 2008 ses fonctions opérationnelles au sein de la firme de Redmond pour se concentrer sur ses activités philantropiques, estime qu’il est difficile de trouver l’originalité de Google Chrome OS.

“Il y a tant de déclinaisons Linux, distribuées sous différentes formes et qui fonctionne sous diverses formes. Je suis même surpris que les gens considèrent cela comme nouveau”, déclare-t-il.

Selon Bill Gates, avec le lancement de Chrome, c’est la notion de navigateur (browser) qui a été galvaudée. “En très grande partie, c’est plus un abus de terminologie qu’un réel changement.”

Steve Ballmer reste sur la même ligne en défendant les couleurs de Windows. “La bonne approche en termes d’OS plutôt que celle centrée sur le navigateur”, assure le P-DG de Google.

“Nous n’avons pas besoin d’un nouveau système d’exploitation. Nous avons juste besoin de faire évoluer Windows, ses applications, le navigateur Internet Explorer…la façon dont IE fonctionne en harmonie avec Windows et comment construire des applications comme Office”, a poursuivi le successeur de Bill Gates à la tête de Microsoft.

A lire également sur ITespresso : dossier spécial : Chrome OS vs Windows, le nouveau noyau de l’affrontement Google – Microsoft


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur