Bitcoin : le fork SegWit2x est finalement abandonné

E-paiementMarketing
bitcoin-fin-fork-segwit2x

Les partisans du SegWit2x, un fork de Bitcoin, abandonnent le projet » par manque de consensus » sur un sujet pourtant majeur : la taille du bloc.

Le couperet de le scission du Bitcoin devait tomber le 16 novembre. Mais la séparation de la crypto-monnaie n’aura pas lieu, comme l’ont déclaré, la mort dans l’âme, les partisans du fork Segwit2x .

Celui-ci aurait permis de doubler la taille du bloc à 2 Mo, censé faciliter l’évolutivité du Bitcoin et son usage.

Avec Segwit, les données sont stockées différemment dans chaque bloc. Une optimisation qui améliore la capacité de transaction de la Blockchain.

Dans une contribution sur un forum hébergé sur le site Web de la Fondation Linux, une série de start-up du monde blockchain acquiesce :  Mike Belshe (BitGo), Wences Casares  (Xapo), Jihan Wu (Bitmain), Jeff Garzik (Bloq), Peter Smith (Blockchain.info) et Erik Voorhees (ShapeShift) annoncent l’arrêt de Segwit2x qui avait émergé dans le courant du printemps.

En évoquant la sauvegarde de « l’unité » du monde Bitcoin à préserver en priorité.

La communauté en faveur de ce fork a préféré baisser les armes : « Bien que nous croyons fermement à la nécessité d’un plus grand bloc, il y a quelque chose que nous pensons être encore plus important: maintenir l’unité de la communauté. »

Tout en poursuivant : « Malheureusement, il est clair que nous n’avons pas établi suffisamment de consensus pour une mise à niveau de la taille du bloc à ce stade. Continuer sur le chemin actuel pourrait diviser la communauté et présenter le risque d’un un revers pour la croissance de Bitcoin. Cela n’a jamais été l’objectif de Segwit2x. »

Dans la première partie du projet de scission, une mise à jour du Bitcoin baptisée SegWit (pour « Segregated Witness ») –  qui portait le numéro BIP141 – avait été activée le 24 août. Mais elle n’a toutefois pas connu le taux d’adoption escompté.

Même si le projet est abandonné, les agitateurs n’en démordent pas : la taille du bloc doit être rehaussée pour accompagner la croissance de la crypto-monnaie

« Comme les frais augmentent sur la blockchain, nous pensons que cela finira par une évidence : l’augmentation de capacité sur la blockchain sera nécessaire. Quand cela arrivera, nous espérons que la communauté se réunira et trouvera une solution, éventuellement avec une augmentation de taille de bloc. »

Mais, le risque semblait réel de scinder la communauté Bitcoin, affaiblissant les deux versants de la crypto-monnaie. Alors que la concurrence est rude avec des dizaines de crypto-monnaies qui tentent d’attirer le grand public et les investisseurs.

Cette année, le Bitcoin lui-même a déjà donné lieu à deux forks avec le Bitcoin Cash et le Bitcoin Gold. Mais ces initiatives n’ont pas su attirer l’attention de l’écosystème. Pas au point de menacer l’hégémonie du Bitcoin.

(Crédit photo : MasterTux/CCO Creative Common)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur