Canal+ va accompagner les jeunes pousses du numérique

EntrepriseRégulationsStart-up
canalstart-canal-plus-start-up

Pour innover et rester compétitif dans le secteur du numérique, Canal+ lance sa propre structure d’accompagnement de start-up, dénommée CanalStart.

En marge de la conférence LeWeb’13 Paris, Canal+ se lance dans l’accompagnement des jeunes entrepreneurs.

Le premier groupe français de télévision payante monte une structure qui soutiendra chaque année jusqu’à cinq start-up porteuses de projets innovants dans les médias et les technologies. Dénommée CanalStart, cette initiative s’adresse plus particulièrement aux jeunes sociétés de toute nationalité qui développent leurs produits et/ou services dans l’univers de la mobilité, de la vidéo, des médias sociaux ou encore du big data.

Directrice des nouveaux contenus de Canal Plus, Fabienne Fourquet évoque d’autres domaines d’action comme les objets connectés, la réalité augmentée, l’ergonomie et la gestion de la relation client (CRM), “à partir du moment où il s’agit de projets innovants“. CanalStart n’aura pas de locaux dédiés : les jeunes pousses sélectionnées après avoir posé leur candidature sur canalstart.com conserveront leur autonomie, mais elles auront accès à l’ensemble des talents du groupe.

Il leur sera en outre proposé de tester leurs solutions en direct sur la base d’abonnés de la chaîne cryptée. Chaque projet pourra être accompagné par un investissement financier, une participation minoritaire (jusqu’à 100 000 euros) ou des contrats signés avec Canal+. Les dossiers des postulants seront étudiés par un comité d’acteurs de l’audiovisuel et du numérique qui en évalueront le caractère innovant et les débouchés technologiques.

Avec CanalStart, Canal Plus veut à la fois contribuer au développement de start-up et encadrer le développement d’un écosystème qui permette au groupe audiovisuel d’innover et de rester compétitif dans le secteur. Comme le note Silicon.fr, cette annonce fait suite à l’inauguration, le 14 novembre dernier, de ‘Numa’. Sise au 39, rue du Caire (Paris), cette nouvelle place forte dédiée au rassemblement et à la croissance de jeunes pousses du numérique hébergera, à terme, plus de 200 start-up sur six étages et 1500 m². Son budget de fonctionnement est estimé à 2,4 millions d’euros par an.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : maîtrisez-vous le langage high-tech ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur