Cegid : le modèle SaaS est conforté

BourseCloudEntreprise
cegid-resultats-financiers-premier-semestre-2013

Entre solutions transversales (finances, RH…) et métiers (retail, hôtel, manufacturing…), l’éditeur lyonnais de logiciels de pilotage pour les entreprises s’adapte à la nouvelle donne du cloud.

Cegid a 30 ans en 2013 et se porte bien. L’éditeur lyonnais de logiciels de gestion pour les entreprises et les métiers poursuit son incursion dans le cloud.

Il se montre fier de sa progression des ventes en mode SaaS. Tout en considérant que sa stratégie visant à décliner des solutions métiers dans ce sens est confortée.

Sur le premier semestre 2013, Cegid a réalisé un chiffre d’affaires de 128,7 millions d’euros, en hausse de 2,8% par rapport à la même période l’an dernier.

Son résultat opérationnel se situe à 12,6 millions d’euros (+107%) tandis que le résultat net a monté comme une flèche à 7,3 millions d’euros (+188% en un an).

L’exploitation en mode hébergé (Software-as-a-Service ou SaaS en anglais) monte en puissance dans le business de Cegid, sachant qu’un accord avec IBM France avait été signé pour l’accompagnement dans la dimension cloud privé.

Sur la première partie de l’année, l’éditeur a représenté un chiffre d’affaires SaaS de 18,1 millions d’euros, en hausse de 47,9% sur un an (forte accélération sur le deuxième trimestre : +46,6%).

Parallèlement, le chiffre d’affaire édition (plus traditionnel) s’élève à 86,7 millions d’euros (+9,1% par rapport au premier semestre 2012).

Cegid assure qu’il dispose d’une marge de manœuvre pour assurer le financement de ses investissements, notamment en matière de croissance externe, à travers une ligne de crédit syndiqué d’un montant total de 200 millions d’euros.

La société d’édition de logiciels, présidée par Jean-Michel Aulas et dirigée par Patrick Bertrand, poursuit ses développements dans des solutions de pilotage par domaine fonctionnel (finances, ressources humaines, performance management…) mais aussi avec des focus métiers (comptabilité, entrepreneurs et TPE, manufacturing, retail, hôtels et restaurants…).

En prolongement de la gamme “Yourcegid”, une solution a été développée pour la gestion de la paie et des RH dans les entreprises de moins de 500 personnes (“Yourcegid RH Pack On Demand”).

Elle est censée se trouver à la croisée des chemins entre la mobilité, la business intelligence (en association avec la solution QlikView de QlikTech) et le cloud.

Selon Les Echos, Cegid devrait accélérer son développement à l’international.

Des bureaux ont récemment été ouverts au Brésil, en Russie et à Dubaï.

Fondation Cegid : une part dédiée aux start-up du numérique de la région Rhône-Alpe
Cegid va créer une Fondation, qui sera opérationnelle avant fin 2013. Elle aura vocation à regrouper l’ensemble des initiatives de Cegid autour de quatre axes : éducation, intégration, santé et entreprenariat dans le numérique. “La Fondation aura, notamment, pour vocation au travers d’un fonds de dotation de participer au financement et au soutien des start-up du secteur du numérique de la région Rhône-Alpes et de l’écosystème régional”, précise l’éditeur.

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur