Cisco confirme la reprise du secteur des télécoms

Mobilité
Information - news

Le trimestre clos fin octobre est à marquer d’une pierre blanche : il signale la reprise du secteur des équipements télécoms et de données. Cisco en apporte une nouvelle preuve.

Les résultats trimestriels de Cisco Systems, numéro un mondial des équipements pour réseaux Internet, semble confirmer, après ceux de Lucent (voir édition du 24 octobre 2003) ou d’Alcatel (voir édition du 30 octobre 2003), que la reprise du secteur des télécoms et plus généralement des infrastructures réseaux n’est plus très loin. Cisco a en effet publié des résultats au titre de son premier trimestre, clos fin octobre, bien supérieurs aux estimations les plus optimistes des analystes, et ce grâce à une reprise des investissements des entreprises. Cisco a ainsi réalisé au premier trimestre un bénéfice net de 1,1 milliard de dollars, contre 618 millions l’an dernier, soit une hausse de 76 %.

Mais contrairement à des équipementiers télécoms comme Lucent ou Alcatel, Cisco ne se contente pas d’améliorer sa rentabilité. Le chiffre d’affaires du groupe enregistre également une progression de 5,3 % à 5,1 milliards de dollars, un chiffre là encore supérieur aux attentes puisque l’estimation moyenne des analystes était de 4,85 milliards. Au trimestre précédent, Cisco avait réalisé un chiffre d’affaires de 4,7 milliards. C’est la première fois depuis deux ans que l’activité grimpe de 5 %. “Nous avons observé de la vigueur dans nos activités stratégiques de commutation et de routage, et une amélioration dans nos technologies avancées”, a déclaré le directeur général du groupe, John Chambers, dans un communiqué. Cisco souligne aussi que 49 % des ventes proviennent des Etats-Unis, contre 47 % au précédent trimestre, ce qui reflète la reprise des investissements des opérateurs télécoms et l’augmentation de la demande saisonnière des autorités fédérales. Le chiffre d’affaires Asie Pacifique et Japon a augmenté également tandis que les ventes provenant de l’Europe ont reculé, en raison des effets de saisonnalité. Du coup, Cisco a relevé sa prévision de chiffre d’affaires pour le prochain trimestre entre 5,15 et 5,25 milliards de dollars, soit une progression de 10 % sur un an. Ce trimestre s’affirme donc comme un tournant pour les fournisseurs d’équipements télécoms ou de données, après trois années de crise.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur