Claire Galbois-Alcaix, Mozy : “60% des PME n’ont pas de budget pour la sauvegarde de leurs données”

CloudData-stockageEntrepriseGestion cloudStockage
Claire GALBOIS ALCAIX ,M

Directrice marketing de Mozy, la solution de stockage en ligne d’EMC, Mme Claire Galbois-Alcaix revient sur les avantages de son offre par rapport à un simple stockage local. Elle s’exprime également sur la stratégie “cloud” de Mozy et d’EMC.

 

Quelle proportion des entreprises pensent à sauvegarder leurs données ?

Elle n’est pas suffisante, et les entreprises qui y pensent négligent souvent la mise en place de pratiques efficaces. Selon une étude de Mozy, un tiers des petites et moyennes-entreprises (PME) permettent aux employés de choisir leur propre méthode de sauvegarde concernant leurs données professionnelles. Employés et direction se renvoient donc la balle quand il s’agit de la protection des données. 60% des PME interrogées ne créent pas de budget pour la sauvegarde de leurs données. 10% des professionnels interrogés utilisent comme seul procédé de sauvegarde l’envoie des copies des documents sur leur boite mail.

 

Quelles sont les avantages d’opter pour une solution de sauvegarde en ligne comme la vôtre ?

La sauvegarde en ligne est simple, automatique et sécurisée. Pour les petites entreprises, l’expertise interne n’est pas nécessaire et il n’y a pas de matériel à gérer. Elles peuvent donc laisser les sauvegardes aux experts et se concentrer sur le travail. Pour les grandes entreprises, la sauvegarde en ligne fait partie d’une stratégie de sauvegarde hybride. C’est un moyen simple de gérer les sauvegardes des ordinateurs fixes et portables ou alors de protéger les serveurs situés à distance puisqu’aucune authentification n’est requise sur un réseau d’entreprise pour mettre à jour les sauvegardes.

 

– Mozy tout comme les solutions “Cloud” d’autres fournisseurs restent plus chères que de simples disques dur. Mais avec l’émergence d’immenses centres de données et les économies d’échelles qu’ils introduisent, le stockage en ligne pourra t’il un jour devenir plus économique  qu’un stockage local ?

Lorsqu’on sélectionne une solution de sauvegarde en ligne, il est important de considérer le coût total de l’achat. Il est facile de seulement comparer les coûts de sauvegarde en ligne contre l’achat d’un disque dur et de négliger les coûts de gestion, d’installation et d’entretien. Lorsque vous commencez à prendre ces éléments en compte, vous remarquez que l’offre de sauvegarde en ligne Mozy est plus compétitive que de nombreuses solutions sur site.

De plus, Mozy stocke les données dans des centres de données de classe mondiale qui sont maintenus à des températures optimales, sécurisés physiquement par des gardes, des systèmes d’entrée biométriques et conçus pour résister à des situations d’urgence telles que les séismes et les incendies. L’entreprise est également certifiée ISO 27001 et SAS16 afin d’assurer un maximum de sécurité. Essayer de reproduire ces conditions au bureau reviendrait, évidemment, beaucoup plus cher.

Enfin, il y a des avantages supplémentaires à sauvegarder ses données sur le Cloud, comme le fait d’y avoir accès de manière sécurisée depuis d’autres supports connectés tels qu’un portail web, applications mobiles…

Pour les petites entreprises, une solution entièrement en ligne, souvent achetée auprès d’un revendeur qui peut ainsi s’occuper de sa gestion, peut être extrêmement rentable. Pour les entreprises de plus grandes tailles, certains éléments peuvent être sauvegardés physiquement pour réduire les coûts, tandis que d’autres, comme la sauvegarde systématique des ordinateurs portables ou distants, pourraient être faites via une offre en ligne.

 

– De plus en plus d’applications sont nativement dans le cloud. Dès lors, la sauvegarde est elle encore nécessaire ?

Oui ! Il y a deux choses qui entrent en jeux ici. Premièrement, il est primordial de se rappeler que l’élément le plus important de la sauvegarde est la restauration. Lorsque quelque chose arrive à un ordinateur ou un serveur, la chose essentielle est d’être capable d’accéder immédiatement aux données clés, puis de  pouvoir restaurer une version complète des données. Si les données sont réparties entre plusieurs services de Cloud différents, recréer des versions complètes de données peut être extrêmement compliqué.

De plus, même si vous êtes prêt à regrouper péniblement les données sauvegardées sur différents services cloud, la restauration pourrait toujours être incomplète à moins que toutes vos données aient été mises en ligne. La majorité des grandes entreprises développent des applications locales et, au plus elles se développent, au plus elles sont à-même d’utiliser des solutions propriétaires. Mozy sauvegarde plus de 90PB de données pour ses clients, et ce nombre ne cesse d’augmenter. C’est une indication pertinente sur la quantité de données sauvegardée localement.

 

– Avec EMC, n’avez-vous pas vocation à également proposer des services de cloud computing à vos utilisateurs ?

L’expertise de Mozy en tant que fournisseur de services Cloud à grande échelle a déjà été sollicitée sur un certain nombre de projets au sein d’EMC, tels que Cloud Foundry et Horizon Files. Nous espérons pouvoir continuer à partager les compétences de Mozy avec le reste de du groupe pour d’autres projets dans le futur. Cependant, EMC travaille également avec des partenaires pour créer conjointement des environnements Cloud et est très attaché à cette méthode de travail. Nous nous attendons donc à ce que tout nouveau projet, incluant Mozy se ferait en complément de ces partenaires existants.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur