Conduite autonome : HERE et Mobileye unissent leurs forces

Mobilité
nokia-here-uber-facebook
0 0

Entre traitement de données et cartographie haute définition, Mobileye et HERE unissent leurs forces dans le domaine de la conduite autonome.

Mobileye et HERE annoncent une collaboration stratégique autour de la voiture autonome. Il s’agit de créer des jonctions entre leurs technologies respectives.

Ainsi, le Roadbook (carnet de route) de Mobileye viendra enrichir la cartographie haute définition de HERE destinée aux véhicules partiellement ou entièrement autonomes.

Les données spécifiées sur les carnets de route apporteront une composante contextuelle en temps réel. Elles contiennent des informations sur les emplacements et les chaussées.

Mobileye va de son côté exploiter la plate-forme ouverte de localisation HERE pour ingérer et traiter les données brutes issues de capteurs et d’observations (RSD pour Road Segment Data). C’est sur cette base que les Roadbooks vont être créés, alimentés et mis à jour.

HERE va utiliser RSD et le GLRB (Global Roadbook de Mobileye) grâce aux véhicules de certaines marques équipés de la technologie REM Mobileye qui collectent les données. Cela lui permettra de maintenir à jour HERE HD Live Map.

Changer d’échelle

Dans le domaine de la conduite autonome, il s’avère névralgique de connaître les changements dans le monde réel afin d’ajuster les cartes en conséquence.

« Nous construisons une carte HD mondiale à la pointe de la technologie qui devient la norme pour la conduite autonome et d’autres applications IoT qui nécessitent des informations et des services d’emplacement précis », a déclaré Edzard Overbeek, P-DG de HERE.

Et d’ajouter : « Nous sommes en pleine expansion de cette capacité et je suis très heureux que nous puissions accélérer ce travail avec Mobileye, un partenaire stratégique qui partage notre point de vue sur l’industrie automobile et d’autres industries. »

De son côté, Mobileye, par la voie de son CTO et chairman Amnon Shashua, s’estime « heureux de travailler avec HERE pour créer une carte mondiale HD, en tirant parti des flottes combinées de certaines marques de véhicules initialement, avec l’objectif de lancer éventuellement une initiative plus globale à l’échelle de l’industrie. »

De l’IA sous le capot

Les partenariats se multiplient dans le domaine de la conduite autonome. Ces chassés-croisés permettent de partager des pans entiers de technologies qui se révèlent névralgiques dans ce domaine.

En juillet, Mobileye annonçait ainsi un partenariat avec Intel et BMW pour fournir de la technologie que BMW va exploiter pour sa flotte de véhicules autonomes prévue pour 2021. Intel fournit plusieurs technologies, notamment dans les domaines de l’IA et du machine learning, tandis que Mobileye fournit des puces et du logiciel.

Développé à l’origine par Nokia, HERE est entré dans l’escarcelle d’un consortium de constructeurs auto allemands – regroupant BMW, Mercedes-Benz et Audi (groupe Volkswagen) – pour 3 milliards de dollars en août 2015.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur