Coorpacademy veut élargir sa sphère MOOC en Europe

CloudEntrepriseLevées de fondsManagementRessources humainesStart-up
equipe-coorpacademy
2 9

La start-up EdTech Coorpacademy lève 10 millions d’euros auprès de ses partenaires financiers historiques et vise le marché européen.

Coorpacademy poursuit son élan dans les programmes d’apprentissages de connaissances thématiques sous forme de MOOC (cours en ligne) en mode « gamification ».

La start-up EdTech parisienne lève 10 millions d’euros auprès du trio d’investisseurs qui la suit depuis plus de deux ans : le fonds de capital-risque Serena Capital, NextStage (capital-développement) et Debiopharm Investment (structure de type corporate venture du groupe biopharmaceutique Debiopharm).

C’est à travers ce trio d’acteurs financiers que Coorpacademy avait levé 3,2 millions d’euros en novembre 2014. Le développement est menée par une équipe fondatrice dynamique de managers venus d’horizons divers : Jean‐Marc Tassetto (ex-DG de Google France), Arnauld Mitre (ex-dirigeant de l’agence ISOBAR) et Frédérick Bénichou (ex-TeamInside et Planète Interactive).

L’apport d’argent frais servira à accentuer l’expansion européenne, au-delà de la France et de la Suisse. Pourquoi pas en optant pour des opérations de croissance externe…Selon Les Echos, les marchés visés seraient l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Espagne et l’Italie.

Les développements technologiques se poursuivront, notamment avec le Centre de recherche de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EFPL) qui fait un usage poussé des MOOC pour le compte de ses étudiants. Une partenariat historique avait été signé entre les deux parties.

Coorpacademy va aussi intensifier les relations avec les fournisseurs de contenus « à valeur ajoutée » en vue d’une valorisation et une monétisation des ressources disponibles. Des accords dans ce sens ont été signés avec AuFéminin.com, Capgemini Consulting et Elephant & Cie.

Plus globalement, Coorpacademy recense 300 000 apprenants, dont 30% à l’international. Des contrats BtoB ont été signés avec des groupes comme Samsung, L’Oréal, la Société Générale, Tag Heuer, SFR, Pernod Ricard, Engie, Schneider Electric ou Michelin.

Depuis m-2015, la start-up dédiée aux MOOC vise aussi le segment de clients TPE/PME ou à toucher le grand public avec une formule accessible à tous pour 9,90 euros par mois.

La société ne communique pas ses résultats financiers mais elle serait « rentable ». Pour poursuivre son développement, l’effectif global devrait doubler d’ici un an et demi pour passer à 90 personnes.

(Crédit photo illustration : archive NetMediaEurope – août 2015 : Frédérick Benichou, Arnauld Mitre et Jean-Marc Tassetto)

levee-fonds-coorpacademy


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur