Deux nouveaux Crusoe pour 2002

Mobilité

Le président de Transmeta, David Ditzel, a profité du CeBit pour annoncer les prochains processeurs Crusoe. Si le 5800 est attendu pour le courant de l’année, deux nouveaux processeurs architecturés en 256 bits devraient voir le jour en 2002.

David Ditzel, le président de Transmeta, a donné, à l’occasion du CeBit, quelques détails sur les prochaines générations des processeurs Crusoe déjà annoncées en novembre dernier au Comdex (voir édition du 15 novembre 2000). Le 5800, prochain modèle dont la sortie est programmée pour le milieu de l’année, sera gravé en 0,13 micron (contre 0,18 actuellement). La miniaturisation devrait entraîner une économie d’énergie de 20 % par rapport au 5600 ainsi qu’un gain de place. Sa vitesse d’horloge débutera à 700 MHz contre 500-700 pour les 5400 et 5600. Une fréquence qui peut paraître ridicule face au 1,5 GHz du Pentium 4 ou au 1,33 GHz du tout nouvel Athlon (voir édition du 22 mars 2001), mais il faut rappeler que les processeurs Transmeta fonctionnent en 128 bits (nombre de données traitées simultanément par cycle d’horloge). Soit quatre fois plus que les 32 bits de l’architecture x86 d’Intel (en attendant les 64 bits).

A ce sujet, David Ditzel a annoncé la réalisation, pour 2002, de deux nouveaux modèles de processeurs basés sur un coeur 256 bits. Ces nouvelles puces offriront des performances soit supérieures à celles actuelles, soit similaires mais avec une consommation moindre ne dépassant pas 0,5 watt, alors que les modèles actuels consomment jusqu’à 2 watts. La prochaine version de son code morphing (technologie qui permet au processeur d’émuler tout type d’architecture), la 4.2, permettra d’économiser encore 20 % d’énergie.

Malgré les revers subis suite à l’abandon des Crusoe par Compaq et IBM (voir édition du 2 novembre 2000) et quelques problèmes techniques (voir édition du 5 décembre 2000), les processeurs à faible consommation se retrouvent dans nombre d’appareils essentiellement mobiles. Sony a intégré les 5400 et 5600 dans deux modèles Picturebook, Nec l’exploite pour son portable LaVie MX et Casio le livre avec ses nouveaux Fiva. Hitachi et Fuji ont programmé leur intégration dans de prochains ultra-portables. Pour ses démonstrations, Microsoft a utilisé un Crusoe pour son WebPad, de même que PaceBlade, un nouveau constructeur qui présente PaceBook, un croisement original de portable et de tablette PC (voir édition du 21 mars 2001).

Transmeta face à Intel et AMD

Transmeta ne s’est certes pas imposé auprès de l’industrie informatique aussi vite qu’aurait pu le laisser supposer sa technologie “révolutionnaire” protégée pendant 5 ans. Mais la société basée à Santa Clara n’en gagne pas moins des points, notamment dans la zone asiatique. Elle devra toutefois affronter les technologies SpeedStep d’Intel et PowerNow! d’AMD (voir édition du 30 janvier 2001). Par ailleurs, si Windows tourne parfaitement sur les Crusoe, Transmeta joue particulièrement la carte Linux dont le père, Linus Torsvald, travaille pour la start-up. L’année 2002 sera-t-elle celle du Crusoe ?

Pour en savoir plus :Le site de Transmeta (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur