Diffusion d’une vidéo choc : des dirigeants de Google Italie écopent de peines avec sursis

CloudJuridiqueRégulations

Une vidéo scandaleuse diffusée sur Google Video a entraîné la condamnation de trois hauts responsables de Google Italie. La maison-mère du groupe Internet fait appel.

Google Video a touché à la dignité de la personne, estime la justice italienne.

Le tribunal de Milan vient de condamner trois anciens responsables de Google Italie. Ils sont accusés d’avoir laissé passer la diffusion d’une vidéo choquante sur la plate-forme Google Video.

En clair, David Drummond (actuel vice-président aux affaires juridiques chez Google), George De Los Reyes (ancien membre du conseil d’administration de Google Italie), et Peter Fleischer (conseiller aux problématiques de vie privée et protection des données personnelles au sein du groupe Internet) ont été condamnés à des peines de six mois de prison avec sursis.

Un quatrième responsable du groupe a été acquitté.

L’affaire en Italie remonte à septembre 2006 : une vidéo, réalisée avec un téléphone portable, montrait un enfant autiste exposé à des maltraitances par des élèves de son école à Turin. Elle avait ensuite diffusée sur Google Video.

Aucun des protagonistes condamnés chez Google Italie n’a participé à la réalisation de la vidéo qui provoque un scandale en Italie. Mais ils étaient poursuivis pour complicité de diffamation et atteinte à la vie privée.

Les quatre responsables poursuivis encouraient chacun une peine de prison de trois ans maximum.

Après le verdict, la maison-mère de Google a aussitôt annoncé son intention de faire appel.

Mais cela va donner du grain à moudre au gouvernement italien qui cherche à instaurer une licence d’Etat pour la diffusion de vidéos sur Internet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur