e-Médias : AOL s’empare du réseau The Huffington Post

Cloud

AOL renforce son portefeuille de contenus éditoriaux avec le rachat de The Huffington Post. Il met la main sur une audience de 117 millions de visiteurs uniques, rien que pour les Etats-Unis.

Après avoir annoncé le rachat de Goviral (marketing vidéo) en Europe la semaine dernière, AOL vient de concrétiser l’acquisition de The Huffington Post aux Etats-Unis.

C’est un portail éditorial développé en mode collaboratif qui a été lancée en 2005 (6000 blogueurs et des chroniqueurs de renom dont Bernard-Henri Lévy).

Sa fondatrice Arianna Huffington peut se targuer d’avoir réalisé une belle opération : le montant du rachat par AOL s’élève à 315 millions de dollars en cash.

Aux Etats-Unis, c’est une personnalité (60 ans) qui a rôdé entre l’édition, la politique et les médias.

Un récent portrait diffusé dans Le Monde (31/10/10, accès payant) rappelle qu’au démarrage du projet en 2005, Arianna Huffington s’était associée à Ken Lerer, un ancien patron…d’AOL (avec une mise initiale de 2 millions de dollars chacun).

Dans son communiqué, AOL précise que l’opération de croissance donnera naissance à The Huffington Post Media Group, une compagnie AOL qui peut se targuer de toucher 117 millions de visiteurs par mois aux Etats-Unis (270 millions dans le monde).

“Cette acquisition va permettre de voir émerger une nouvelle entreprise de médias américaine qui combinera les contenus, la dimension réseau social et les expériences des utilisateurs”, commente Tim Armstrong, P-DG d’AOL, cité dans le communiqué.

Le “HuffPo” rejoint le portefeuille d’une cinquantaine de sites de contenus du groupe AOL enrichi à coup de croissance externe : Engadget, TUAW, ou encore TechCrunch.

AOL n’est définitivement plus un groupe de services Internet. C’est un éditeur de médias en ligne qui monétise les contenus avec sa propre régie.

Développée depuis deux ans (même avant sa séparation avec Time Warner), cette stratégie d’AOL basée sur les contenus et leur monétisation porte peu à peu ses fruits.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur