Facebook pour iOS : mention “peut mieux faire”

MarketingMobilitéOS mobilesSmartphonesTablettes

Face la montée en puissance de Google+, Facebook met à jour son application iPhone. Celle-ci, mal-aimée des utilisateurs d’iOS pour ses nombreux défauts reconnus, essuie plus de critiques que de louanges.

La prochaine mise à jour de Facebook pour iOS interviendra le 28 juillet, à l’heure où Google+ réalise un démarrage fulgurant.

Au menu, de multiples correctifs pour une application qui suscite les critiques.

Vivement décrié en raison de ses nombreux défauts (plantages récurrents, notifications incongrues, messages non transmis à leur destinataire), Facebook pour iOS réunit pourtant 84,4 millions d’utilisateurs.

On peut toutefois supposer qu’il s’agit d’une adoption par défaut, les solutions alternatives à valeur ajoutée n’étant pas légion sur l’App Store.

Avec désormais plus de 750 millions de membres, Facebook fait vraiment un carton.

Mais les possesseurs de smartphones Apple ne sont toujours pas gratifiés d’une application digne de ce nom.

Des noms d’oiseaux sont sur toutes les lèvres, mais la diligence leur substitue des qualificatifs peu glorieux : “horrible“, “monstrueux” ou encore “lamentable“.

Au contraire du client officiel de Google+, Facebook n’est toujours pas optimisé pour l’iPad.

Si bien qu’aux Etats-Unis, il dégringole à la 15è place des téléchargements, quand Google+ reste solidement accroché au fauteuil de leader.

Selon le Financial Times, Facebook pour iOS aurait même reçu 20 000 évaluations négatives contre “seulement” 4000 positives. Effet de mode ou dure réalité ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur