Facebook veut consolider ses liens avec les développeurs

Apps mobilesCloudMobilité
facebook-business-monetisation

Session f8 : Facebook veut accompagner les développeurs d’applications mobiles : de la conception à la monétisation.

Build (“concevoir”), Grow (“faire croître”) and Monetize (“monétiser”)…C’était le slogan fédérateur de la session f8 de Facebook qui réunit 1700 développeurs à San Francisco. Une douzaine de nouveaux produits pour les développeurs ont été annoncés à l’occasion de cette session inaugurée par Mark Zuckerberg.

Au-delà de la gestion des identités (fonction Facebook Login rafraîchie et introduction d’Anonymous Login), le réseau social cherche à consolider ses liens avec la communauté des développeurs. Notamment à travers une espèce de pacte de stabilité : le réseau social propose d’étendre une garantie de deux ans pour les produits de développement au coeur de son activité.

Des frictions sont-elles apparues à propos du socle de développement pour l’écosystème Facebook au point de déstabiliser les développeurs s’y impliquant ? Mark Zuckerberg a cherché à calmer le jeu en la matière afin que les fondations restent stables.

A travers Parse, des nouvelles fonctionnalités ont été introduites pour développer des applications dans le cloud. Y compris en mode off-line. Les tarifs de développement ont été revus à la baisse. Facebook cherche à monter en puissance avec Parse. En France, le réseau social a même débauché un expert de Microsoft (Julien Lesaicherre) pour développer la notoriété de cette plateforme acquise par croissance externe en 2013.

Facebook : Un bouton “J’aime” spécial mobilité

Dans la série des interactions renforcées en mobilité, Facebook introduit  Message Dialog : ou comment partager avec ses amis des données émanant de diverses applications à travers Facebook Messenger.

La fameux bouton “J’aime” aura sa déclinaison pour application mobile (intégration native). Enfin, les passerelles entre smartphones et ordinateurs seront facilitées : la fonction Send To Mobile facilitera les jonctions en cas de découverte d’une application depuis son ordinateur fixe. L’accès au téléchargement pour la déclinaison mobile sera facilité. En complément, le réseau social a également introduit un nouveau programme FbStart visant à aider des développeurs talentueux à accélérer le développement de leurs applications ou leur expansion.

Encore plus impliquant au nom de la “monétisation” des applications, Facebook élargit les tests autour d’Audience Network. Une initiative de publicité mobile autour des applications Facebook et au-delà, qui s’adresse aux responsables marketing des marques et enseignes et aux régies publicitaires. A surveiller car elle pourrait constituer le coeur d’un réseau publicitaire sur terminaux mobiles capable de monter en puissance afin de contrer l’influence de Google dans ce domaine.

Quiz : Géants du web : qui a racheté quoi ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur