Fujitsu Eternus : une appliance pour optimiser le stockage réseau

CloudEntrepriseGestion cloud
Fujitsu Eternus CS800 S4 appliance stockage sauvegarde

Fujitsu propose aux PME d’optimiser la sauvegarde et la protection de leurs données avec l’appliance Eternus CS800 S4, dont les bénéfices s’expriment en termes d’évolutivité, d’unification et de flexibilité entre sites distants.

Avec son appliance Eternus CS800 S4, dédiée à la protection des données, Fujitsu aborde les problématiques du stockage réseau dans une logique d’évolutivité, d’unification, de gain de temps et de flexibilité entre sites distants.

A mesure que le volume d’information augmente, son traitement devient chronophage. Bande passante, sécurité des échanges de fichiers, communication à l’échelle du WAN : autant de considérations qui complexifient l’équation.

Comment répondre à ces enjeux tout en s’adaptant à la croissance des besoins des entreprises ?

Selon Fujitsu, il s’agit surtout de réguler plus pertinemment les flux de données et d’intégrer toutes les procédures corrélatives (sauvegarde initiale, protection, restauration, etc.) au sein d’une solution “prête à l’emploi”.

En l’occurrence, l’Eternus, pensé pour se greffer sur des infrastructures existantes sans requérir d’intervention particulière.

Cette appliance au format 2U assure notamment la déduplication des données sur les systèmes hôtes, avec à la clé jusqu’à 95% d’espace disque économisé, grâce à une gestion des fichiers granulaire, au niveau des blocs.

Cette technologie apparentée à de la compression – sans en être – permet de sauvegarder davantage de données sans avoir à en effacer ou à augmenter la capacité de stockage.

L’allocation des ressources entre sites distants s’effectue par réplication. Le procédé est plus flexible depuis l’intégration de Symantec NetBackup et sa nouvelle fonctionnalité Auto Image Replication (AIR).

Celle-ci facilite la reprise après sinistre par une copie automatique entre un serveur (maître) et une cible (esclave). Mais l’intérêt du système réside surtout dans la possibilité d’intervertir les rôles, pour monter une interaction bidirectionnelle.

Au final, cette optimisation des échanges diminue le volume d’information échangé et libère de la bande passante, accélérant significativement les opérations de backup.

L’Eternus peut aussi dupliquer des machines virtuelles (technologie VCBGhetto de VMware) et même les amorcer en urgence, en cas de panne générale sur un site.

La capacité de stockage s’échelonne de 10 à 240 To selon le modèle, de la petite à la moyenne entreprise.

Les environnements NAS (Network Attached Storage), SAN (Storage Area Network) et hybrides sont pris en charge, au même titre que la sauvegarde sur bande (path-to-tape).

Selon le modèle, la connexion au réseau s’effectue avec 3 ou 5 interfaces Ethernet Gigabit. En option, on trouve de 10 GbE ou du Fibre Channel, pour un volume de traitement qui peut atteindre 9 To par heure.

appliance Fujitsu Eternus

——– Quiz ITespresso.fr ——–
Êtes-vous calé en périphériques de stockage ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur