Les Google Glass autoriseront bien le contrôle vocal

Régulations
google-glass-project-lunettes-futur

Google a récemment livré un firmware de ses Google Glass. Celui-ci nous permet d’en apprendre plus sur les applications prévues pour ces lunettes high-tech.

Les Google Glass sont déjà perçues comme un vrai phénomène qui va susciter un intérêt grandissant dans les “wearable technologies”.

Le dernier firmware proposé par Google permet de lever le voile sur certaines applications qui composeront l’environnement logiciel de ces lunettes.

C’est une confirmation : les Google Glass pourront être contrôlées par la voix.

Ce dernier firmware propose en effet une application nommée “Ok Glass Everywhere”.

Lorsqu’elle est activée, elle permet au porteur des fameuses lunettes de prononcer à haute voix (sans crier s’il vous plaît) la commande “Ok Glass”.

Peu importe où vous êtes situé dans l’interface des lunettes à ce moment-là, ces dernières répondent et vous redirigent à la liste d’applications à votre disposition.

Vient ensuite la prise en charge d’un navigateur Internet.

Pour le moment, il n’existe qu’une version bêta de Chrome non fonctionnelle dans les lunettes mais nous pouvons déjà comprendre comment Google compte associer les commandes vocales à la navigation Internet.

Après votre commande “Ok Glass”, il ne vous reste plus qu’à prononcer le mot “Google” puis la recherche que vous souhaitez effectuer (dans la vidéo jointe c’est “Android Police” qui est recherché).

Il vous reste ensuite à choisir le navigateur web qui effectuera le processus.

Ce choix laisse à penser que Google autoriserait d’autres navigateurs à s’infiltrer sur ces lunettes et laisserait le même choix que sur PC aux internautes.

Une autre application qui fera certainement beaucoup parler d’elle est baptisée Wink.

Déjà opérationnel dans le dernier firmware, cet outil permet de déclencher très facilement l’appareil photo des Google Glass via un simple… clin d’œil (d’où Wink).

Demain, si une jeune femme dotée des lunettes du futur de Google vous fait un clin d’œil en passant, ce n’est pas forcément pour vous aguicher mais pour photographier la rue derrière vous (la déception est terrible).

D’autres applications mineures comme le choix entre deux interfaces de menu ou l’activation d’un stabilisateur vidéo (encore non fonctionnel) font leur apparition avec ce firmware.

Nul doute que Google est bien décidé à nous révéler petit à petit ce que seront ses lunettes avant la commercialisation grand public prévue en 2014.

————

Connaissez-vous les secrets et astuces de Google ?

————

Crédit photo : Google


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur