Google Street View ne fera plus de zèle en Allemagne

Cloud

Le développement de la déclinaison locale de Google Street View continue mais seulement pour “améliorer les cartes classiques”. Google devient sage ?

Google Street View révise ses ambitions en Allemagne.

Selon un porte-parole local du groupe Internet, les voitures Google vont continuer à sillonner le pays pour alimenter le service de cartographie interactive, permettant d’afficher des images avec une vision à 360° des rues des grandes villes.

Mais elles se contenteront désormais de “collecter des informations comme les noms de rues et les panneaux de circulation, afin d’améliorer nos cartes classiques”.

Google n’a pas précisé s’il s’agissait d’une pause ou d’un profond changement d’approche.

Pourquoi ce revirement soudain de la part de Google ? Culturellement, l’Allemagne est un pays qui se soucie de la protection de la vie privée.

En 2010, l’arrivée de Google Street View dans ce pays a suscité de vives polémiques et même des manifestations à Berlin.

Au niveau de la justice, le groupe Internet a obtenu l’autorisation de poursuivre ses activités de prises de vues dans les grandes villes (une vingtaine actuellement).

Mais il a dû faire des concessions comme en France à propos du floutage systématique en post-production des visages des personnes croisées dans les rues et des plaques d’immatriculation des voitures.

Et il est possible d’exercer un droit de retrait direct pour les citoyens qui s’estiment encore reconnaissables sur les clichés malgré ses précautions.

Une réaction similaire se produit en Suisse. La semaine dernière, le tribunal administratif fédéral (TAF) a exigé que Google Street View rende floues les visages des personnes et les plaques d’immatriculation des véhicules photographiés.

Tous ces éléments doivent être méconnaissables avant publication des messages.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur