Google ancre AdWords dans l’ère post-PC

MarketingPublicitéRégulations
Google AdWords publicité

Pour s’adapter aux enjeux complexes de l’ère post-PC et à ses influences sur les modes de consommation, Google contextualise la publicité en ligne émise via sa régie AdWords.

Pour adresser les nouveaux modes de consommation inhérents à l’ère post-PC, entre mobilité, interaction tactile et usages “enrichis” dictés par la montée en puissance du haut débit, Google va contextualiser la publicité émise via sa régie AdWords.

Un programme dédié voit le jour à cet effet avec, à l’attention des annonceurs, une promesse : simplifier leurs campagnes promotionnelles et optimiser leur diffusion  sur toutes les plates-formes, notamment les terminaux mobiles.

A l’heure de poser les fondements de cette démarche, Google évoque les conclusions éloquents d’une étude menée en interne, selon laquelle 90% des utilisateurs de nouvelles technologies numériques se servent de plusieurs appareils pour mener à bien leurs tâches quotidiennes.

A en croire le groupe Internet de Mountain View, ancrer la publicité dans cet esprit “toujours connecté” implique non seulement une prise en compte de cette multiplicité des “devices”, mais aussi un travail de fond sur le ciblage des consommateurs.

Cette dimension de contexte induit tout particulièrement des considérations horaires et situationnelles.

Typiquement, en soirée, l’internaute lambda est susceptible d’accéder au Web via son smartphone, en vadrouille après sa journée de travail. A contrario, en journée, il est plus probable que la connexion à Internet s’effectue au bureau, depuis un PC.

Dans le premier cas, il sera plus pertinent, pour un marchand, de se baser sur la géolocalisation de sa clientèle potentielle et d’afficher en complément un numéro de téléphone.

Dans le cas du PC, il est plus logique d’afficher une bannière plein format redirigeant vers un site commercial.

Ainsi, via une interface centralisée qui dispense de mettre en place plusieurs campagnes, les annonceurs vont pouvoir investir plus ou moins sur chaque mot-clé, en fonction des critères sus-évoqués.

Depuis quelque temps, Google se montre plus incisif dans la sphère du mobile. En décembre, la multinationale américaine avait introduit un système de prévention des clics involontaires sur les petits écrans des smartphones.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur les services de Google ?

Crédit photo : Sergey Nivens – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur