HP n’a pas dit son dernier mot avec le duo webOS – Palm Pre

Cloud

HP veut capitaliser sur le rachat de Palm. Le groupe IT lance une nouvelle version de webOS et le Palm Pre 2 arrive (déjà) chez SFR.

Depuis le rachat de Palm par HP en avril, on manquait de nouvelles sur le front de webOS et des smartphones embarquant ce système d’exploitation mobile qui avait séduit la presse IT lors de sa première apparition officielle dans le cadre du CES 2009.

Le groupe acquéreur avait juste confié que de nouveaux terminaux mobiles webOS seraient présentés début 2011, notamment des tablettes.

La firme se réveille aujourd’hui, en dévoilant webOS 2.0, un OS mobile de nouvelle génération.

“Grâce à webOS 2.0, les innovations que nous avons présentées il y a 16 mois poursuivent leur progression et nous faisons ainsi évoluer les fonctions de l’OS qui le rendent si populaire aux yeux des consommateurs, des entreprises et des développeurs”, a déclaré Jon Rubinstein, vice-président senior et directeur général de Palm global business unit, chez HP.

“Nous avons fait d’importants progrès depuis le lancement de la plate-forme et aujourd’hui nous franchissons une étape des plus capitales grâce à ces nouvelles fonctionnalités, puissantes, qui permettent de faire encore plus de choses avec votre terminal webOS.”

Il est vrai que la compagnie a mis les petits plats dans les grands : webOS 2.0 dispose tout d’abord d’un support complet du multitâche. Il est également possible de rassembler les applications ouvertes sous la forme de piles. Pratique.

Autre fonctionnalité, en tapant directement du texte au clavier, sans ouvrir au préalable une application, l’OS se chargera de rechercher l’information la plus pertinente correspondant à votre requête. Saisir l’adresse e-mail d’une personne permet ainsi de lancer la création d’un message.

Ce système d’exploitation mobile met aussi l’accent sur les services Web et les réseaux sociaux, avec un support natif d’Exchange, de Facebook, de Google, de LinkedIn et de Yahoo! Enfin, il est possible de lancer des applications spécifiques lorsque le smartphone est posé sur sa base. Ce dernier devient alors le complément d’un PC.

HP a mis à jour divers composants de son OS. La firme intégrera par exemple une version bêta de Flash 10.1 et une version mobile de Skype.

Un nouveau lecteur de documents Office est aussi de la partie et le navigateur web a été grandement amélioré. Enfin, le catalogue d’applications a été entièrement revu.

Les développeurs n’ont pas été oubliés : non seulement ils peuvent exploiter les nouvelles fonctionnalités de webOS 2.0, mais ils pourront aussi créer des services locaux en JavaScript, au travers de la librairie Node.JS.

SFR dispose en avant-première du Palm Pre 2

Simultanément, HP poursuit la saga Palm Pre. Une deuxième version du smartphone sous webOS 2.0 sera disponible “en avant-première” dès demain (22 octobre) sur les boutiques en ligne de SFR (marché grand public et professionnel).

Puis il sera disponible dans tous les espaces SFR à partir du 3 novembre.

L’opérateur s’implique beaucoup d’un point de vue marketing pour pousser ce modèle de smartphone en France qu’il considère dans un “Webphone”.

Le Palm Pre 2 arrive sur le marché hexagonal plusieurs mois avant sa disponibilité sur le marché américain.

Le Palm Pre 2 propose un processeur ARM cadencé à 1 GHz, 512 Mo de mémoire vive, un espace de stockage de 16 Go, un capteur photo de 5 mégapixels et un clavier coulissant. L’écran est un modèle de 3,1 pouces (diagonale de l’écran 7,9 cm), pour une résolution de 320 x 480 points.

Au niveau de la connectivité, comptez sur de la 3G, du Wi-Fi et du Bluetooth.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur