Huawei lance son opération séduction en France

ManagementRégulationsRessources humaines
huawei

L’équipementier chinois Huawei va investir 1,5 milliard d’euros sur trois ans en France pour le développement de son activité smartphone. 2 000 emplois indirects pour être créés.

Huawei poursuit la construction de son écosystème en France. L’équipementier chinois va investir environ 1,5 milliard d’euros (1,9 milliard de dollars) en France sur trois ans. C’est du moins ce que le président fondateur de l’entreprise a annoncé à Manuel Valls ce 29 septembre à l’occasion d’une visite en France.

Une opération de séduction qui vise notamment à faire oublier les appels au patriotisme économique de l’ex-ministre de Bercy Arnaud Montebourg.

L’investissement devrait se concentrer sur le développement de l’activité smartphone du groupe chinois. Ce projet se traduirait par l’intensification des liens avec les partenaires commerciaux, comme actuellement STMicroelectronics qui fournit des puces à Huawei, mais aussi par la coopération renforcée avec des PME et start-up françaises, souligne Silicon.fr.

A la clé, Huawei promet des emplois et pourrait créer, indirectement, 2000 emplois. L’équipementier compte également doubler ses propres effectifs avec 650 salariés supplémentaires d’ici quatre ans.

En avril, Huawei inaugurait son ‘Lab’ près de son siège social à Boulogne-Billancourt. Le 12 septembre dernier, c’est à Sophia-Antipolis que l’entreprise a ouvert une antenne dédiée à la R&D des chipsets et à l’électronique embarquée.

 

Quizz ITespresso.fr : Que savez-vous du Bluetooth ?

 

Crédit image :  Denis Vrublevski – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur