Intel : les défis du nouveau CEO

ManagementMobilitéNominations
brian-krzanich-ceo-intel

Mobilité, TV connectée, miniaturisation des puces…Brian Krzanich doit changer la face d’Intel face au déclin du marché des PC. Il vise aussi…les wearables technologies.

Brian Krzanich prend ses marques en tant que sixième CEO dans l’histoire d’Intel.

Même s’il suit les traces de son prédécesseur Paul Otellini, le nouveau dirigeant cherche des relais de croissance.

Une nouvelle équipe rafraîchie de direction devrait apparaître progressivement. Car, simultanément, Justin Rattner quitte ses fonctions de CTO et de directeur d’Intel Labs.

La bataille de la miniaturisation des puces pour ordinateurs se poursuit : comment passer du 14 nanomètres au 10 nm ?

Mais là où Intel est attendu, c’est sur le front du développement des puces pour terminaux nomades (smartphones et tablettes via la gamme Atom) face à la concurrence de l’architecture micro-processeur ARM.

Le fondeur américain, fabricant leader mondial de processeurs pour PC, doit intensifier son offensive pour rattraper son retard.

Il commence par se faire par entendre par Samsung qui compte embarquer du “Intel Inside” dans une prochaine tablette Android.

Le secteur de la télévision connectée taraude également Intel. Pas évident de cerner le monde de l’audiovisuel au regard de la chaîne éclatée de distribution. Mais le groupe high-tech serait en train de préparer un service de TV par Internet.

Est-ce surprenant ? Dans la série “prospection”, Brian Krzanich marque aussi un certain intérêt vis-à-vis des wearable technologies (“l’informatique vestimentaire”).

Il détient lui-même des Google Glass pour observer le potentiel.

A l’instar d’autres firmes américaines comme Dell, Microsoft ou Apple, Intel pourrait aborder ce segment par l’angle de la montre connectée. Mais il faut passer de la R&D à une démarche industrielle.

Interrogé par Reuters, Brian Krzanich déclare : “Je pense que vous allez commencer à voir des appareils équipés de nos puces vers la fin de l’année et le début de l’an prochain (…) Nous essayons de mettre nos puces dans certains d’entre eux, d’en créer d’autres nous-mêmes, de comprendre leur usage et de bâtir un écosystème.”

Israël : Intel serait prêt à investir 10 milliards de dollars
En Israël, Intel serait prêt à investir 10 milliards de dollars pour améliorer des unités de productions de processeurs ou en créer des nouvelles, selon le quotidien Yedioth Ahronoth repris par Reuters. Une enveloppe de trois milliards de dollars servirait à moderniser l’usine de Kiryat Gat (sud du pays). Mais un plus gros projet consiste à créer une nouvelle unité probablement destinée à couvrir la production en 10 mn (prochaine génération de puces) en investissant 7 milliards de dollars. En 10 ans, Intel a investi 10,5 milliards de dollars dans ce pays.

————–

Quiz : Connaissez-vous vraiment Intel ?

—————

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur