Jeux : Apple change la donne

Mobilité

Profitant du saut technologique vers MacOS X, Apple modifie certaines fonctions dédiées au jeux, les ‘game sprockets’. Une rupture de la compatibilité qui fait réagir bon nombre de développeurs, en bien… et en mal.

Les sprockets vous connaissez ? A dire vrai, peu d’entre nous s’en soucient souvent. Il s’agit pourtant de composants essentiels qui standardisent par exemple, la gestion des joysticks dans les jeux sur Mac. Ces briques logicielles sont complètement intégrées au système et les développeurs n’ont qu’à faire appel à elles dans leur code, sans avoir donc à les reprogrammer, pour ajouter cette fonction à leur jeu. Il existe des sprockets, que l’on peut littéralement traduire par “pignon”, pour la gestion du réseau ou du son. Le système est standardisé et utilisé par de nombreux développeurs.

Seulement, au cours de la présentation de MacOS X de la dernière World Wide Developers Conference (WWDC), Apple a lancé une bombe. Ces fameux Game Sprockets ne seraient plus supportés par le nouveau système. Bref, la Pomme ne respecte pas jusqu’au bout son principe de compatibilité ascendante qui était l’une des forces du système X. Normalement, n’importe quelle application programmée pour MacOS 9 tournera sans problème sous MacOS X. Au besoin, le système lancera une session de MacOS 9 au sein même de l’environnement MacOX X pour faire tourner la dite application. Hé bien, pour les jeux qui font appel aux sprockets, cela ne fonctionnera pas.

En clair, cela obligera à développer deux versions pour chaque jeu, une pour chaque OS. Pour Apple, il s’agit d’une évolution essentielle d’un système vieux de plusieurs années. Les fonctions du système sont réparties différemment et promettent de bien meilleures performances. Des modifications qui ne réjouissent pas tous les développeurs. Selon certains d’entre eux, cela va ajouter plusieurs semaines, voire un mois entier, de temps de programmation. D’autres, comme les développeurs de Quake chez id Software, sont plus positifs. Graeme Devine est un fervent défenseur de MacOS X. Pour lui, le surcroît de travail est loin d’être insurmontable. Quelques jours suffisent. Et Quake III Arena, bientôt disponible sur MacOS X (voir édition du 25 mai 2000), promet d’ailleurs d’être plus rapide sur MacOS X que sur MacOS 9.

Pour en savoir plus :

Les Game Sprockets sur le site d’Apple (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur