La Poste cherche à se rendre utile dans l’IoT

EntrepriseMarketingStart-up
la-poste-ces-2016
1 41

CES 2016 : Le groupe La Poste s’est mobilisé pour l’innovation autour de l’Internet des objets (programme French IoT et plateforme Hub numérique).

Après la présentation de sa stratégie numérique survenue fin 2015, La Poste a accompagné la French Tech au CES.

Une page Tumblr dédiée à l’évènement show-room de l’IT de Las Vegas permet d’avoir une idée des démos réalisées sur place et des visiteurs qui sont passés par le stand comme Emmanuel Macron (ministre de l’Economie) ou Pierre Gattaz (Président du MEDEF).

Le groupe postal, présidé par de Philippe Wahl, a mis les moyens sur place pour mettre en avant son programme « French IoT » pour soutenir l’innovation à l’Internet des Objets.

Davantage traité sous l’angle de l’Internet des services, ce thème permet de promouvoir son « hub numérique » présenté comme une plateforme universelle et neutre permettant d’interconnecter des données issues de multiples objets « intelligents », de fournisseurs et d’univers différents (balances, détecteurs de fumée, bracelets, lampes, smartphones, etc.).

Après la phase de tests, l’opération séduction auprès du grand public et des entreprises va démarrer au printemps avec une première application du Hub numérique disponible en téléchargement gratuit.

Cette première brique servira à distribuer des services en mode premium. L’écosystème est en cours de constitution avec des contributions de Legrand (solutions domotiques MyHome), Malakoff Médéric, BNP Paribas Real Estate, MyFox (solution de protection du domicile), Archos, Parrot, Smockeo, Atol les Opticiens, iHealth, MIR, HealthKit, GoogleFit ou encore Withings (gamme de produits bien-être).

Tous les services seront rassembler autour de l’offre « LOGGIN » pour « simplifier et sécuriser la vie numérique ».

Elle fédèrera une solution d’identité numérique pour la gestion de ses démarches administratives, ses accès aux services de La Poste ou à des prestataires tiers. Une offre de coffre-fort numérique permettra aussi de stocker ses dossiers personnels et administratifs (Digiposte pass).

Ecosystème IoT autour de La Poste

Pour marquer son empreinte dans l’IoT via son Hub numérique, La Poste a composé un écosystème de start-up (une centaine dont « 15 pépites » lancées dans un programme d’accélération maison) et de quatre partenaires industriels français (Atol les Opticiens, BNP Paribas Real Estate, Legrand et Malakoff Médéric).

Tout en rapprochant de la communauté étudiante : un hackathon entre les étudiants de la Web School Factory et de Centrale-Supélec a été organisé en octobre dernier.

L’équipe gagnante a pu concevoir un prototype jusqu’au bout et le présenter au CES. En l’occurrence, trois étudiants de Centrale-Supélec ont présenté l’objet ovoïde PRESENT (« digital detox » & signalement de présence).

Toujours dans ce cadre IoT, La Poste s’est associée à Sigfox pour présenter le bouton connecté Domino intégré dans les boîtes aux lettres pour l’acheminement de colis.

On fait un récap’ des secteurs explorés par La Poste et son écosystème sous le prisme de l’IoT :

Silver économie Hakisa (plateforme d’échanges intergénérationnelle)

Otono-me, service connecté pour le maintien à domicile des personnes âgées (développé par Telegrafik)

-Co-innovation Atol Les Opticiens et Legrand

Santé et bien-être -Verre connecté d’Auxivia (inciter les personnes âgées à boire de l’eau)

-Tucky, thermomètre connecté (développé par E-takescare)

-Imedipac, pilulier intelligent de Medissimo

Jagger & Lewis est un collier connecté autoapprenant pour le monde canin

– Via le Hub numérique, Malakoff Médéric pourrait enrichir sa palette de services Prévention Santé.

 Economie collaborative  –Ezy Sharing (développé par la société Aguila) est un objet communicant connecté qui favorise la location de
biens entre particuliers (bateaux, camping-cars, équipements de bricolage).- Parking Facile : solution connectée pour aider les automobilistes à trouver des places de parking disponibles à proximité en temps réel
 Smart home, smart office et transition énergétique  –Sensing Labs propose des capteurs communicants intelligents permettant le comptage d’énergie (eau, gaz, électricité)

Hydrao est un pommeau de douche connecté capable de mesurer le nombre de litres d’eau utilisés sous la douche (développé par Smart&Blue)

-Liv : purificateur d’air connecté pour assurer une bonne qualité de l’air intérieur (Air Serenity)

IQSpot : solution pour réduire les consommations énergétiques de bâtiments de bureaux

Gablys lockit est un objet connecté de blocage/ déblocage d’ordinateur pour sécuriser les postes de travail des salariés

-Ily: nouveau type de téléphone de maison à destination des familles créé par la start-up Insensi

-Co-innovation BNP Paribas Real Estate, Legrand et La Poste

 Technologies  – Plussh est une application de livestream vidéos depuis un smartphone et une tablette

Craft ai, plateforme d’intelligence artificielle pour développer l’interaction entre services et objets connectés

– Web School Factory / Centrale – Supélec : Present (digital detox)

(Source : dossier de presse La Poste)

Illustration : compte Twitter La Poste


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur