Les internautes français prennent prudemment leurs marques

Régulations
internautes-francais-marques

La dernière édition du baromètre Orange/TerraFemina illustre la relation complexe que les internautes français entretiennent vis-à-vis des marques.

Quand bien même ils s’en rapprochent, notamment grâce aux réseaux sociaux, les internautes français restent globalement méfiants à l’égard des marques.

Telles sont les principales conclusions établies dans le 18e baromètre annuel Orange/Terrafemina, relayé par l’AFP.

Parmi les 1002 personnes de plus de 18 ans interrogées les 6 et 7 novembre 2013 par l’institut Polling Vox, 59% assurent qu’elles n’accorderaient pas autant de confiance à une marque qu’à un journal pour les informer ou leur donner des conseils.

Mais l’évolution des stratégies marketing, qui intègrent progressivement la dimension du mobile, de la personnalisation et du multiplateforme, redéfinit la perception des consommateurs.

Ces derniers sont 61% à apprécier et à juger ‘utiles’ – voire ‘intéressante – l’approche que les grandes marques adoptent pour promouvoir leur offre sur la Toile.

Plus des deux tiers (en l’occurrence 68%) ont d’ailleurs fait d’Internet leur support de prédilection pour accéder à ce type de contenus marketing, contre 23% pour le papier et 29% pour les applications mobiles (18% sur les smartphones ; 11% sur les tablettes).

Mais ce que recherchent prioritairement les Français, ce sont les réductions sur leurs prochains achats – dans 71% des cas.

Seulement 12% reconnaissent prendre contact avec les marques essentiellement pour obtenir des conseils pratiques. 2% s’en rapprochent pour accéder à des jeux ; 9% pour participer à des concours.

Sur ce dernier point, 59% des répondants ont déjà répondu à une invitation reçue par mail.

Les réseaux sociaux ont aussi une influence fondamentale sur les stratégies médias des entreprises.

Le phénomène est justement très marqué en France, où 40% des internautes déclarent que ces plates-formes communautaires font partie intégrante de leur vie sociale (22,4% s’adonnent en outre régulièrement au micro-blogging).

Le succès des pages Facebook mises en place par les marques s’en ressent : 41% du panel interrogé par Orange/Terrafemina en a déjà consulté au moins une, téléchargeant parfois dans la foulée l’application officielle de la marque en question.

Pour autant, une forte proportion des internautes émettent des réserves quant à la pertinence des informations émises via tous ces canaux de communication : 48% la jugent ‘anecdotique’ et 29%, ‘mensongère’.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : êtes-vous au point sur les solutions e-commerce ?

Crédit illustration : Palto – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur