Licences 4G : la bande des quatre a gagné

4GMobilité

Le quatuor Orange – SFR – Bouygues Telecom – Free Mobile a décroché des licences 4G dans la bande 2,6 GHz. Montant global des investissements consentis : 936 millions d’euros.

L’ARCEP ne veut pas perdre de temps avec les licences 4G.

Une semaine après la remise des dossiers des opérateurs candidats, elle vient d’annoncer la liste des opérateurs qui vont bénéficier de fréquences dans la bande 2,6 GHz pour le déploiement de réseaux mobiles à très haut débit.

Tout le monde a gagné, pourrait-on dire.

Selon la communication ARCEP, Bouygues Telecom et SFR décrochent une quantité similaire de fréquences de 15 MHz duplex (pour respectivement 228 millions d’euros et 150 millions), Free Mobile et Orange France en obtiennent 20 MHz duplex (pour respectivement 271 millions d’euros et 287 millions).

Trois sur quatre des opérateurs ont souscrit à l’engagement d’accueil des opérateurs mobiles virtuels ou MVNO (sauf SFR).

“L’attribution de ces fréquences a permis une forte valorisation du domaine public, avec un montant de 936 millions d’euros (contre 700 millions d’euros de prix de réserve)”, souligne l’autorité de référence des télécoms.

Rendez-vous mi-décembre pour la seconde étape : la procédure d’attribution de la bande 800 MHz (issue du dividende numérique).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur