L’iPhone 3G à un euro en Allemagne, gratuit en Grande-Bretagne

MobilitéSmartphones

Dans ces deux pays, l’iPhone sera désormais subventionné par l’opérateur. En contrepartie d’un forfait haut de gamme sur 18 ou 24 mois.

Les consommateurs français intéressés par l’iPhone ont-ils intérêt à se ruer sur les iPhone Edge qui sont actuellement déstockés par Orange ou bien à attendre la sortie des nouveaux modèles 3G en juillet ? Au Royaume-Uni et en Allemagne, les opérateurs partenaires de la pomme viennent d’afficher les tarifs des nouveaux iPhone 3G. Comme prévu, ils sont désormais fortement subventionnés, principalement pour les clients qui optent pour des forfaits haut de gamme.

Conditionnée à l’adoption de forfaits hauts de gamme dans ces deux pays, la baisse du prix du terminal n’est donc pas forcément au bénéfice du consommateur. En Allemagne, T-Mobile – filiale de Deutsche Telekom et distributeur exclusif de l’iPhone – proposera ainsi l’iPhone de 8 Gigaoctets à partir de 1 euro (avec un forfait de 69 euros sur 24 mois) et jusqu’à 169,95 euros (pour les forfaits d’un montant inférieur). Le prix de vente du modèle de 16 Go ira de 19,95 euros (avec un forfait de 89 euros) à 249,95 euros (avec un forfait de 29 euros).

Le schéma est quasiment le même au Royaume-Uni, où O2 – filiale de Telefonica – offrira gratuitement l’iPhone de 8 Go à ses clients titulaires d’un abonnement mensuel de 45 à 75 livres sterling (57 à 95 euros) sur 18 mois et le vendra 99 livres (125 euros) à ceux qui optent pour des forfaits allant de 30 à 35 livres (38 à 44 euros).

Les aficionados français de l’iPhone devront eux patienter encore un peu avant d’en savoir plus sur les conditions de commercialisation de l’iPhone 3G. Orange, qui a confirmé qu’il sortira ce modèle le 11 juillet, est jusqu’ici resté muet sur ses nouveaux tarifs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur