Lundi noir pour BlackBerry victime d’une panne

Marketing

Pour une raison inconnue, RIM est confronté à une panne de son service BlackBerry (messagerie et Internet), touchant au moins la zone EMEA. Les équipes s’attellent à rétablir le service dès que possible.

Alerte rouge chez RIM. De nombreux détenteurs de BlackBerry constatent une forte dégradation du service au niveau international.

Cela se traduit par une coupure nette du service de  messagerie sur mobile, de BlackBerry Messenger (messagerie instantanée) et de l’accès Internet.

La panne prendrait une dimension mondiale. Elle toucherait des millions d’utilisateurs en Europe, au Moyen- Orient et en Afrique.

Contacté lundi en fin d’après-midi, le service presse de RIM en France nous a transmis cette réaction officielle.

“Nous nous attelons à résoudre un problème qui impacte actuellement des utilisateurs de BlackBerry (…). Nous enquêtons et nous prions nos consommateurs de nous excuser pour la gêne occasionnée en attendant la résolution de la panne.”

Dans la nuit de lundi à mardi, le problème n’était toujours pas résolu.

Selon The Telegraph, la panne proviendrait d’un data center de Londres. Sans confirmation de la part de RIM.

Sa branche britannique se contentant d’adresser via Twitter ses plates excuses “à tous ceux qui ont été affectés par les soucis de service aujourd’hui”.

La dernière grosse panne remonte à décembre 2009, en raison d’un défaut portant sur des versions de BlackBerry Messenger et d’un problème de messagerie.

A l’époque, elle avait pénalisé les utilisateurs du service de messagerie BlackBerry sur le continent américain.

En février 2008, c’est le système de routage mis à jour qui avait affecté ses clients d’Amérique du Nord.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur