Yahoo introduit Livetext en France : la messagerie instantanée en vidéo sans le son

Apps mobilesMobilité
6 0

Yahoo Livetext est une nouvelle app de messagerie instantanée intégrant la vidéo. La France fait partie des premiers marchés visés.

Qui veut mélanger la messagerie instantanée avec la vidéo ? L’application Yahoo Livetext est lancée officiellement après une période de test notamment  à Hong-Kong.

Elle est disponible en 20 langues sur le Google Play (Android) et l’App Store d’iOS avec des déclinaisons pour les Etats-Unis, le Canada, l’Allemagne, le Royaume-Uni et la France.

Pour introduire Livetext, Yahoo s’appuie sur la formule « A new way to connect » (« Une nouvelle manière de se connecter ») pour tenter de sortir du lot des applications de messagerie instantanée.

Le concept repose sur « la commodité et la facilité d’envoyer des SMS, avec l’immédiateté et la vivacité de la vidéo en direct, mais sans le son – de sorte que vous pouvez l’utiliser dans n’importe quel contexte« .

« Chaque changement de plateforme mène à de nouvelles formes de communication dictées par le désir de se connecter et d’interagir avec plus d’informations« , déclare Adam Cahan, Vice-Président Senior en charge de la vidéo, du design et des produits émergents chez Yahoo.

« Nous voulions créer une nouvelle manière de communiquer, en mélangeant la simplicité du texte avec l’émotion et l’immédiateté de la vidéo en direct, afin de rendre l’expérience spontanée et réelle. »

En visualisant en temps réel les réactions de l’interlocuteur, Livetext s’ancre dans l’ère du temps qui met la vidéo en direct (livestream) au centre de nombreuses expériences mobiles. On fait aussitôt le rapprochement avec les applications Periscope (Twitter), Merkaat, mais aussi Snapchat.

A sa manière, Yahoo revisite ainsi l’outil pionnier Yahoo Messenger, qui a perdu de son influence progressivement. Livetext pourrait servir de substitut à terme.

Plus que jamais, Yahoo tente de percer dans la mobilité avec l’objectif ultime d’en faire une source de revenus substantielle. Ce n’est pas encore le cas puisqu’en avril dernier, Yahoo précisait que son activité dans la mobilité ne représentait que 234 million de dollars pour le premier trimestre de l’année (soit moins de 21% du chiffre d’affaires global).

La dynamique est toutefois bien là puisque cela représente une progression de 61% en une année.

Yahoo_LiveText_a


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur