Microsoft Patch Tuesday : joli bouquet de mai sans Windows XP

CloudEntrepriseGestion cloud
microsoft-patch-tuesday-mai-2014

Chez Microsoft, les 8 bulletins de sécurité (2 “critiques”, 6 “importants”) de mai colmatent 13 vulnérabilités dans Windows, Internet Explorer, Office, le framework .NET et SharePoint.

Windows XP et le Patch Tuesday, c’est fini, soutient mordicus Microsoft. Sur fond de livraison de mai de correctifs pour sécuriser ses solutions (Bulletin MS14-029), l’éditeur réitère sa position : le support Windows XP s’est vraiment arrêté le 8 avril (tout comme celui pour Office 23). Les 8 bulletins de sécurité (deux “critiques” et “six importants”) colmatent 13 vulnérabilités dans Windows, Internet Explorer, Office, le framework .NET et SharePoint.

Deux failles dans le navigateur IE sont réparées (au passage merci aux chercheurs de Google et de FireEye pour leur contribution à améliorer la sécurité du browser Microsoft). Néanmoins, l’éditeur avait dû enclencher des mesures urgentes pour éviter une propagation malware via Internet Explorer sans attendre le prochain traditionnel Patch Tuesday.

Autre point jugé “critique” : Des vulnérabilités dans Microsoft SharePoint Server qui pourraient permettre l’exécution de code à distance.

Dans les alertes classées au rang “important” et susceptible d’attirer l’attention des administrateurs réseaux en raison des risques d’élévation de privilèges, on trouve une vulnérabilité dans les préférences de stratégie de groupe sur Windows et une autre dans le gestionnaire de Shell Windows (interpréteur de lignes de commandes).

Il faut également prendre en compte la mobilisation d’Adobe qui a déployé en urgence des correctifs pour Flash, Acrobat et Reader, tous trois touchés par des failles de sécurité critiques.

Quiz : Moteurs de recherche : à part Google et Yahoo!, vous connaissez qui ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur