Navigateur : Microsoft pousse Edge au nom de l’expérience utilisateur

PCPoste de travailSystèmes d'exploitation

Microsoft expérimente, auprès d’une frange de testeurs de Windows 10, l’affichage, dans Edge, des liens ouverts depuis l’application Mail.

Pour ceux qui ont choisi l’option « skip ahead » permettant d’essayer la prochaine version majeure de Windows 10, les liens sur lesquels vous cliquerez dans l’application Mail s’ouvriront dans Edge.

Microsoft adresse le message à cette frange de sa communauté de testeurs.

Si la nouvelle mouture mise à leur disposition (build 17623) fait ainsi la jonction entre deux logiciels de la firme*, c’est officiellement au nom de l’expérience utilisateur.

Des voix se sont élevées contre cette décision, la mettant notamment en parallèle avec le choix – fait il y a près de deux ans – de rediriger les recherches effectuées par l’intermédiaire de Cortana vers le moteur Bing de Microsoft.

Le groupe américain a activé d’autres leviers pour tenter d’accélérer l’adoption d’Edge. Entre autres, des messages promotionnels dans la barre des tâches et une fenêtre qui s’affiche lorsque l’utilisateur souhaite changer le navigateur par défaut.

Dernier de la classe des navigateurs

Il a également abordé la confrontation avec les autres butineurs sous l’angle de l’autonomie, tests à l’appui.

Dans la pratique, Edge peine à s’imposer : sur le marché desktop, il capte 4,04 % du trafic web au dernier pointage de StatCounter, contre 67,49 % pour Google Chrome, 11,54 % pour Firefox, 5,42 % pour Safari… et Internet Explorer 6,91 %. NetMarketShare lui concède 4,38 %, contre 60,57 % pour Chrome, 13,05 % pour IE et 10,94 % pour Firefox.

La build 17623 introduit également la prise en charge du HEIF (High Efficiency File Format), sous-format du HEVC qui en reprend les codecs de compression avec une efficacité supérieure au jpeg.

Microsoft améliore par ailleurs Windows Defender Application Guard (lancement plus rapide et fonction de téléchargement de fichiers activable sur Windows 10 Entreprise) et ajoute un procédé de déconnexion sécurisée pour les GPU externes sur interface Thunderbolt 3.

* Il en va de même sur iOS, où la jonction est faite entre l’application Mail et le navigateur Safari.

Crédit photo : Microsoft


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur