Mobile : les nouveaux forfaits Sosh d’Orange viennent narguer Free Mobile

Régulations

En remaniant son forfait mobile Sosh et en affichant une nouvelle offre à à 19,90 euros par mois (voix illimitée et 2 Go de données) , Orange réplique sérieusement à Free Mobile.

Orange fait évoluer son offre mobile sans engagement Sosh. À partir du 23 août prochain, les clients de l’offre voix illimitée à 24,90 euros TTC mensuels bénéficieront du H+.

Autrement dit, ils pourront surfer sur la haute vitesse de la 3G+, ou dual carrier, à 42 Mbit/s théoriques. Si leur terminal le permet. De plus, ils verront leur forfait de données passer de 2 Go à 3 Go. Un gigaoctet supplémentaire pour le même prix, donc, qui rapproche un peu plus l’offre Sosh de celle de Free Mobile.

Mais comme cela ne suffit pas pour rattraper son concurrent, Orange inaugure un nouveau forfait à 19,90 euros TTC par mois. À ce prix, l’utilisateur profitera des appels et SMS/MMS illimités en France métropolitaine (SMS illimités depuis les DOM et certains pays d’Europe pour les envois vers la France), ainsi que de 2 Go de données sur le réseau 3G/3G+ (le débit est réduit au-delà de ce volume).

Une offre dont profitent les clients du forfait 24/7 depuis avril dernier, précise l’opérateur. Au passage, le forfait voix illimitée et 1 Go de données à 14,90 euros TTC disparaît du catalogue.

1 Go de données et 9 centimes de différences

Avec cette nouvelle offre Sosh, Orange entend sérieusement marcher sur les plates-bandes de Free Mobile qui, avec son forfait à 19,99 euros TTC, ainsi que celui de Bouygues Telecom B&You, ne se distingue plus que par 1 Go de données supplémentaires d’échanges mensuels (tout en se payant le luxe d’être 9 centimes moins cher).

Une différence que nombre d’adeptes toujours plus nombreux du sans engagement pourraient trouver négligeable…

Rappelons que Free Mobile s’appuie en grande partie sur le réseau d’Orange pour acheminer les communications de ses utilisateurs.

Un accord d’itinérance qui, certes, rapporte de l’argent à l’opérateur historique (estimé, mais non confirmé par les intéressés, à 1 milliard d’euros sur 3 ans) mais lui fait perdre des clients, souligne Silicon.fr.

Depuis le lancement de Free Mobile en janvier 2012, Orange aurait perdu 155 000 abonnés au deuxième trimestre (pas nécessairement tous partis chez Free) et quatre fois plus au premier trimestre.

De son côté, Sosh réunissait 367 000 clients au 30 juin. En progression massive par rapport aux 220 000 du 31 mars.

Stopper l’hémorragie Free Mobile

Sosh se révèle donc de plus en plus comme la parade la plus efficace contre l’hémorragie des utilisateurs vers Free Mobile. En proposant un forfait quasiment équivalent à celui de son concurrent, Orange espère stopper cette hémorragie. Et même l’inverser. Au risque d’y laisser des plumes dans les marges.

 

 Quizz : Connaissez-vous les smartphones qui concurrence l’iPhone ? 

Crédit image : Copyright : Fenton One-Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur