Monitoring des apps dans le cloud : VMware met la main sur Wavefront

CloudEntrepriseFusions-acquisitions
vmware-wavefront

VMware acquiert Wavefront, du nom d’un éditeur californien spécialisé dans le monitoring en temps réel des applications et services cloud.

VMware veut améliorer son offre de gestion d’infrastructures cloud en acquérant Wavefront. Le montant de la transaction n’a pas été divulgué.

Le credo de Wavefront, c’est le monitoring des apps dans le cloud. Ses solutions vont rejoindre le portefeuille de solutions de monitoring de VMware.

Selon Ajay Singh, Vice-Président et responsable de la division Cloud Management Business au sein de VMware, « nous allons définir la norme pour le monitoring des applications multi-cloud et moderne avec Wavefront ».

La création de Wavefront remontre à 2012 à Palo Alto en Californie mais l’éditeur de solutions cloud est dirigée depuis avril 2016 par Pete Cittadini (ex-CEO d’Actuate). Il avait levé plus de 65 millions de dollars en trois tours.

Il développe des solutions de monitoring pour les apps dans le cloud, particulièrement ceux qui repose sur des microservices en conteneur. Ce qui devient précieux pour les dev-ops qui cherchent à exploiter la dimension d’analyses en temps réel.

Cette acquisition s’inscrit donc dans une logique « cross-Cloud » pour laquelle l’équipe Cloud Management Business Unit (CMBU) de VMware joue un rôle central, selon un billet de blog .

En 2016, VMware avait déjà procédé à l’acquittions d’Arkin Net, intégrant pour l’occasion sa solution Converged Visibility à VMware vRealize Suite. Cette dernière regroupe vRealize Operations et vRealize Log Insight, des outils qui permettent d’analyser les données et d’offrir aux clients une gestion des opérations de bout en bout pour les infrastructures virtuelles et multi-cloud.

(Credit photo : archive NME)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur