Montres connectées : LG pourrait prochainement utiliser webOS

Régulations

LG pourrait prochainement lancer une nouvelle montre connectée animée cette fois par le système d’exploitation webOS.

Alors que la majorité des montres du marché fonctionnent sous Android Wear, LG aurait développé un modèle évoluant sous le système d’exploitation webOS.

Le constructeur sud-coréen est déjà présent sur le marché des smartwatches avec la LG G Watch, mais aussi la LG G Watch R, dévoilée plus récemment lors de l’IFA de Berlin. Les deux montres sont animées par Android Wear, une constante pour les dernières montres connectées du marché.

Pour rappel, Android Wear, lancé en mars 2014 par Google, consiste en un OS mobile destiné aux objets connectés. Google tente de fédérer les industriels autour de sa plate-forme dont la pierre angulaire est l’assistant Google Now qui distille des informations contextuelles. Plusieurs constructeurs d’électronique grand public l’ont d’ores et déjà adoptée (LG, Samsung, HTC, Asus…) et des fabricants de semi-conducteurs ont également répondu à l’appel (Qualcomm, Samsung, MediaTek…).

Une constante qui n’est pas forcément synonyme de différenciation et des contraintes inhérentes à l’OS de Google… dont LG semble vouloir s’affranchir. Le site spécialisé high-tech The Verge a pu accéder à un site Web de développeur hébergé par le constructeur coréen et annonçant distinctement un kit de développement pour une montre connectée sous webOS.

Au CES 2014, le système d’exploitation mobile initialement développé par Palm avait fait son retour sur un téléviseur connecté de LG. On se souvient que l’OS avait été racheté à Hewlett-Packard en février 2013 après avoir atterri dans l’escarcelle de la société américaine à la suite du rachat de feu Palm en 2010.

A l’image de Tizen pour Samsung, webOS permettrait à LG de profiter de l’immaturité d’Android Wear pour se positionner sur le marché naissant des montres connectées.

Selon Pascal Koenig de la société d’analyse Smartwatch Group basée en Suisse, en 2013, l’industrie des montres connectées a totalisé un chiffre d’affaires de 700 millions de dollars, soit déjà 10 fois plus qu’en 2012. La société prévoit qu’il atteindra les 2,5 milliards de dollars en 2014, soit 5% du marché global des montres et une croissance annuelle à 3 chiffres qui se maintiendra durant les prochaines années. L’Apple Watch devrait largement y contribuer. Mais il restera des parts de marché à prendre.

Dans la mesure où l’interface utilisateur, l’ergonomie et le degré d’indépendance de la montre connectée vis-à-vis du terminal mobile sont au coeur de l’expérience utilisateur, l’OS est donc amené à jouer un rôle essentiel. Mais d’autres aspects comme l’autonomie de l’appareil (jusqu’à présent de l’ordre de 1 à 2 jours pour les montres sous Android Wear) et le design (on le voit avec la Moto 360 de Motorola, qui se distingue des autres montres avec son écran quasiment circulaire) entreront largement en ligne de compte dans le choix des consommateurs.

LG_WebOS_Smartwatch_a


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur