Motorola Televation repense la télévision interactive

CloudMobilitéOS mobiles

Motorola vient d’officialiser le Televation, un appareil qui diffusera en streaming les flux télévisuels, sur tous les appareils compatibles connectés au réseau local des utilisateurs. La télévision franchit un nouveau seuil d’interactivité.

Motorola Mobility vient d’officialiser le Televation, un appareil qui diffusera en streaming les flux télévisuels, sur tous les appareils compatibles connectés au réseau local des utilisateurs.

La télévision franchit un nouveau seuil d’interactivité. Motorola Mobility n’en est toutefois pas l’instigateur.

En effet, Sling Media a lancé, en 2008, sa Slingbox. Il s’agit d’un boîtier qui, sur un principe similaire au Televation, diffuse les flux vidéo sur divers supports, de la télévision au smartphone.

Présenté lors du récent Cable Show de Chicago (du 14 au 16 juin), le Televation n’est toujours pas disponible chez les principaux revendeurs américains, encore moins en Europe.

Motorola Mobility n’a d’ailleurs divulgué ni le prix de l’appareil, ni sa date de mise en vente.

Un branchement par câble Ethernet et un routeur avec réseau sans fil suffiront à bénéficier des nouveaux services proposés par le Televation.

Ce produit de Motorola Mobility sera bientôt disponible dans les rayons multimédia, à l’heure où l’Américain moyen cumule près de 24 heures par semaine passées devant la télévision.

Dans son fief de Chicago, la société a annoncé, par la voix de son vice-président et directeur général John Burke, la commercialisation d’un « équipement novateur destiné aux particuliers ».

Equipé d’un tuner d’1 GHz et d’un module CableCard offrant une entrée coaxiale de type antenne (ce qui permet de recevoir les chaînes du câble), le Televation propose à l’utilisateur une expérience qualifiée « d’un nouveau genre ».

Il est désormais possible de regarder la télévision où l’on souhaite, à condition de disposer d’un appareil compatible.

Avec le boom actuel des tablettes numériques (dont la Xoom de Motorola), cette nouvelle technologie a le vent en poupe. Chacun peut à présent profiter de son programme favori sans monopoliser l’unique télévision du foyer.

Étudié pour optimiser les flux transmis à chaque appareil IP compatible, le module Televation est doté d’un transcodeur qui convertit les flux MPEG-2 vers le format MPEG-4.

La résolution d’affichage est également retravaillée en fonction du débit disponible, pour offrir une diffusion sans ralentissements intempestifs, tout en conservant une qualité d’image très appréciable.

Chez les distributeurs et diffuseurs de ces contenus audiovisuels, le sourire a pris le pas sur la soupe à la grimace.

Respectueux des standards de sécurité IPRM-NH définis par le Digital Transmission Licensing Administrator (organe en charge de la régulation des droits de propriété intellectuelle des contenus diffusés), le Televation garantit l’immunité des licences.

Motorola annonce par ailleurs sa collaboration avec les ingénieurs de Comcast Innovation. De cet accord devraient naître des applications de développement pour les plateformes Android et IOS.

L’utilisateur pourrait donc très vite accéder à de nouvelles applications clientes, permettant aux tablettes et autres appareils nomades de naviguer à travers les bouquets de chaînes proposés.

A terme, il est même probable de voir l’ergonomie, la compatibilité et l’universalité du service renforcées. En attendant, il est possible de regarder plusieurs chaînes à la fois, sans nuire aux autres utilisateurs du service.

Tandis que les uns regarderont un match de football sur le grand écran du salon, d’autres se détendront en visionnant un documentaire animalier sur leur tablette.

Un branchement par câble Ethernet et un routeur avec réseau sans fil suffiront à bénéficier des nouveaux services proposés par le Televation.

Ce produit de Motorola sera bientôt disponible dans les rayons multimédia, à l’heure où l’Américain moyen cumule près de 24 heures par semaine passées devant la télévision.

Dans son fief de Chicago, la société a annoncé, par la voix de son vice-président et directeur général John Burke, la commercialisation d’un « équipement novateur destiné aux particuliers ».

Equipé d’un tuner d’1 GHz et d’un module CableCard offrant une entrée coaxiale de type antenne (ce qui permet de recevoir les chaînes du câble), le Televation propose à l’utilisateur une expérience qualifiée « d’un nouveau genre » par Burke.

Il est désormais possible de regarder la télévision où l’on souhaite, à condition de disposer d’un appareil compatible.

Avec le boom actuel des tablettes numériques (dont la Xoom de Motorola), cette nouvelle technologie a le vent en poupe. Chacun peut à présent profiter de son programme favori sans monopoliser l’unique télévision du foyer.

Étudié pour optimiser les flux transmis à chaque appareil IP compatible, le module Televation est doté d’un transcodeur qui convertit les flux MPEG-2 vers le format MPEG-4.

La résolution d’affichage est également retravaillée en fonction du débit disponible, pour offrir une diffusion sans ralentissements intempestifs, tout en conservant une qualité d’image très appréciable.

Chez les distributeurs et diffuseurs de ces contenus audiovisuels, le sourire a pris le pas sur la soupe à la grimace.

Respectueux des standards de sécurité IPRM-NH définis par le Digital Transmission Licensing Administrator (organe en charge de la régulation des droits de propriété intellectuelle des contenus diffusés), le Televation garantit l’immunité des licences.

Motorola annonce par ailleurs sa collaboration avec les ingénieurs de Comcast Innovation. De cet accord devraient naître des applications de développement pour les plateformes Android et IOS.

L’utilisateur pourrait donc très vite accéder à de nouvelles applications clientes, permettant aux tablettes et autres appareils nomades de naviguer à travers les bouquets de chaînes proposés.

A terme, il est même probable de voir l’ergonomie, la compatibilité et l’universalité du service renforcées.

Tony Werner, vice-président chez Comcast, est bien conscient de l’enjeu dont il retourne : « Motorola a la volonté de développer des services qui offriront aux particuliers une expérience audiovisuelle novatrice. Nous sommes heureux de pouvoir collaborer avec eux ».

Source : Motorola Mobility


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur