Musique numérique : les majors optent pour la fin des DRM

Mobilité

Juste avant l’ouverture du Midem, le quatuor Universal-Sony-Warner-EMI tend vers une position commune censée favoriser l’essor du marché légal.

Alors que le Midem ouvre ses portes le 18 janvier prochain à Cannes (avec en préambule le MidemNet le 17 janvier), les branches françaises des majors Universal et Sony Music ont annoncé vendredi qu’elles renonçaient aux dispositifs de digital right management (DRM, verrous anticopie) sur leur catalogues de titres de musique vendus en ligne.

Une tendance qui prend de l’ampleur : début janvier, la branche française de Warner Music a également indiqué qu’elle comptait expérimenter la suppression des DRM sur son propre fond numérique pendant un an avec la collaboration de plates-formes de téléchargements de musique comme VirginMega ou Fnac.com. Quant à EMI, la dernière major des “big 4”, elle avait été pionnière en renonçant aux DRM dès avril 2007, en association avec l’iTunes d’Apple.

Le rythme des annonces convergentes s’accélère vraiment : le 6 janvier dernier, à l’occasion de la dernière édition du Macworld Expo de San Francisco, Apple avait annoncé officiellement la suppression totale des verrous numériques pour les morceaux musicaux en vente sur son kiosque en ligne iTunes. 10 millions de morceaux musicaux seront proposés sans verrous numériques d’ici la fin du premier trimestre.

La suppression des DRM sera certainement l’un des grands sujets du Midem qui va s’ouvrir, surtout replacée dans le contexte du marché français. Après avoir été adopté fin novembre par le Sénat, l’Assemblée nationale va scruter à son tour le projet de loi Création et Internet qui fait grincer des dents à cause de mesures jugés répressives au nom de la lutte anti-piratage. Les députés devraient examiner le texte d’ici le mois de mars.

Mais les majors ont prévenu d’emblée les parlementaires : si le projet de loi Création et Internet capote, ils menacent de remettre en place les DRM sur leurs catalogues de musique numérique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur