Oculus Rift arrive au stade des pré-commandes

Mobilité
oculus-acquiert-surreal-vision-reconstitution-3D
6 6

L’étape est attendu : les pré-commandes pour le casque de réalité virtuelle Oculus Rift ouvriront le 6 janvier 2016, annonce Oculus.

Après plusieurs versions développeurs, la première mouture grand public du casque Oculus Rift sera bientôt disponible.

Oculus, entrée dans le giron de Facebook en 2014 pour 2 milliards de dollars, vient en effet d’annoncer dans un billet de blog que les pré-commandes de son casque Rift débuteront demain (le 6 janvier 2016).

A cette occasion, Palmer Luckey, fondateur d’Oculus, se prêtera à un jeu de questions-réponses durant une session Reddit AMA.

Le casque Rift sera livré avec deux jeux : « Lucky’s Tale » de Playful et le jeu de combat spatial multijoueurs « EVE : Valkyrie » de CCP Games.

Mais, Oculus est resté laconique, ne précisant ni la date de livraison, ni le tarif du casque. Toutefois, la semaine dernière la société indiquait que son casque serait livré durant le premier trimestre.

Pour la question du prix, Palmer Luckey déclarait en mai dernier que l’Oculus Rift nécessiterait un PC puissant pour alimenter en données pré-calculées le casque, l’ardoise globale (casque plus PC) s’élevant à 1500 dollars.

Dans le même laps de temps, trois configurations de PC à 1000 dollars chacun capables de faire tourner l’Oculus Rift étaient présentées sur le site web de la société. Le tarif du casque Oculus Rift devrait donc logiquement osciller aux alentours de 500 dollars.

A ce tarif, il faudra aussi ajouter celui de l’Oculus Touch, le contrôleur tactile qui sera associé au casque. Toutefois, celui-ci ne sera pas livré avant le second semestre 2016.

Oculus ne sera pas le seul fabricant à investir le marché de la réalité virtuelle avec un casque.

HTC et Valve ont développé de concert le Vive. Il faudra aussi compter sur le casque PlayStation VR de Sony qui fonctionnera avec la console de jeu vidéo PlayStation 4.

D’autres sociétés ont préféré lancer des casques moins onéreux qui utilisent l’écran et la puissance de calcul d’un terminal mobile. Proposant une expérience probablement perfectible, ils permettront de démocratiser la technologie face aux modèles nécessitant un PC, qui resteront, eux, élitistes.

Nvidia estime ainsi que seulement 13 millions de PC dans le monde sont capables de gérer la charge de travail associée à un casque de réalité virtuelle.

Parmi les acteurs en lice dans la réalité virtuelle figurent aussi Samsung avec le Gear VR (développé avec Oculus), l’Archos avec les VR Glasses, le Carl Zeiss avec le VR One, le LG avec le « VR for G3 » (casque dédié exclusivement au LG G3) mais aussi l’Homido.

Oculuq_Countdown

(Crédit photo : @Oculus)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur