Open data : La Poste libère son code (postal)

Cloud
open-data-la-poste-libere-code-postal

La base nationale officielle des codes postaux est désormais disponible sur Data.gouv.fr. Une nouvelle initiative de La Poste qui affiche sa volonté de soutenir l’open data.

Dans une approche open data, La Poste propose un nouveau jeu de données postales : la base nationale officielle des codes postaux. Elle est disponible sur Data.gouv.fr, le portail public qui recense toutes les initiatives open data. Voilà qui devrait satisfaire le nouveau Chief Data Officer public Henri Verdier.

Ce jeu de données correspond aux codes postaux de France (métropole et DOM), ceux des TOM, ainsi que Monaco (37 173 lignes). Il comprend le code commune INSEE, le nom de la commune, le code postal et le libellé d’acheminement.

Cette “libéralisation” des codes postaux prolonge le partenariat conclu en fin de semaine dernière entre l’IGN, La Poste, Etalab et OpenStreetMap sur la constitution d’une base adresse nationale.

L’ouverture des codes postaux devrait permettre le développement de nouveaux services et applications géographiques utiles aux citoyens, aux entreprises et aux administrations.

En tant qu’entreprise publique, La Poste affiche sa volonté de soutenir la vague open data comme un “levier de transformation” (innovation de services, exploitation et valorisation des données). Auparavant, elle avait mis à disposition ses données relatives au réseau des bureaux de poste, aux espaces de retrait So Colissimo et aux consignes automatiques Cityssimo.

Récemment, une autre institution publique avait franchi une étape dans l’open data : depuis début octobre, l’Institut Nationale de la Propriété Industrielle (INPI) propose un usage de réutilisation des informations publiques issues de ses bases de données relatives aux titres de propriété industrielle :  brevets, marques, dessins et modèles.

Une exploitation ouverte sous condition de l’acceptation d’une licence gratuite.

——-
Quiz : Connaissez-vous les bases de données sur Internet ?  
——-

(Crédit photo : Shutterstock.com –  Droit d’auteur : anaken2012)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur